GRÈVE ET « BESOIN DE GRÈVE »


GRÈVE ET « BESOIN DE GRÈVE »

les AZA subversifs - la suite

 

Grèves et manifestations n’ont pas pour objectif  historique de faire plier des gouvernants sur la défense « d’acquis » sociaux. Grèves et manifestations ont  toujours eu pour but l’avancée et l’élargissement des droits, la poussée de la communauté humaine dans son émancipation et des projets de sociétés nouvelles, portés par un désir collectif et les créations philosophiques qui soutiennent ceux-ci: architecture de concepts, de possibles, de nécessités –  justice, libertés neuves, nouveaux interdits : l’invention et l’avènement d’autres institutions. Illusion des “faux besoins”: l’urgent besoin est de désirer.  Désirer abolir, créer, changer et progresser. Construire la pensée du désir pour détruire l’oppression. Construire cette pensée et la soutenir, l’améliorer, ne pas la lâcher. Sans désir pas d’imagination. Sans imagination pas de pensée. Sans pensée pas de projet. Sans projet pas d’objectif à la lutte. Sans visée du futur l’oppression gagne haut la main. Face au recul des droits, la désobéissance civile, 

View original post 1 572 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s