Naissance et mort des galaxies


Naissance et mort des galaxies

les AZA subversifs - la suite

2 MARS 2018

–——Jean Casanova

——–La dimension apparente de la Galaxie d’Andromède, tache cotonneuse et ovalisée à peine plus large que la pleine lune dans un ciel noir, permettait déjà de la repérer à l’œil nu, ceci bien avant l’invention des lunettes et des télescopes.

–-Sa première description connue serait datée de 964 après J.-C. Elle serait œuvre de l’astronome perse Abd al-Rahman al-Soufi dans son Livre des étoiles fixes. Son éclat est tel qu’il est raisonnable de penser que nos ancêtres ont toujours observé « le petit nuage » dans le ciel.

C’est Edwin Hubble, 1300 ans plus tard, en 1924, qui, calculant la distance à la terre des étoiles qui composaient cette galaxie, établit qu’elles étaient beaucoup trop éloignées de nous pour appartenir à la Voie Lactée. Elles étaient celles d’une autre galaxie et cette découverte ouvrait les portes…

View original post 616 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s