Je suis hasch vieux os


Je suis hasch vieux os

les AZA subversifs - la suite

Si la formule est exacte. De toute façon, je peux être tout à la fois. C’est l’avantage de la décomposition de l’usine chimique ambulante qui formait le bipède que je fusse.

J’avais choisi d’être un galet de départ (1). De galet, je suis devenue sable (2). Puis de sable je suis devenue fibre de bois plastifiée (3), sans compter un bref passage en tant que virus non pas virtuel, mais de saison (4). D’où ma procrastination à suivre les multiples voies qui s’ouvrent à moi. Tant de possibilités que les molécules doivent explorer et ce, avec un peu de patrimoine antique et…archaïque ?

Me dire aussi que j’ai disparu des mémoires de celles et ceux qui m’ont côtoyée un jour, il y a fort longtemps. Celles et ceux qui ont certainement disparu à leur tour aux temps futurs depuis lesquels je trace ces lignes. Disparue pour…

View original post 567 mots de plus


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s