Les AZA sont morts, vive les AZA ! Naan mais !


Il me faut quand même prendre le temps d’expliquer sur ce qui se passe sur les AZA.org

En effet, cela fait un peu moins de 10 ans que les AZA sévissent sous l’extension Ouèb : https://lesazas.org et pour ce, il a fallu allonger un peu de pépètes.

Puis, comme lesazas.org grandirent et prirent du volume, il a fallu plus que 3 Gb de mémoire alloués gratuitement par WordPress. Pour ce, il a fallu allonger un peu de pépètes.

Ensuite, on m’offrait un plan dont je ne me souviens plus des modalités et, comme l’environnement WordPress a beaucoup changé au fil du temps pour s’adapter au mieux au smartophones et autres tablettes, et – écris-je – j’en ai profité pour accepter l’offre de supprimer les publicités des lesazas.org. Pour ce, il a fallu allonger les pépètes.

Finalement, échelonnés en différents moments de l’année, je me suis rendue compte que je dépensais beaucoup pour un site – ou blog pluriel – pour trop peu de retours, que ce soit de la part des lectrices et des lecteurs qui ont tenu elles ou eux-mêmes des blogs un peu dans la même mouvance mais avec des styles très différents, alors que d’autres AZA sont partis, soit pour monter leur propre blog, soit pour s’investir dans d’autres domaines ou sur des réseaux sociaux (Mea Culpa : perso, je passe parfois un temps fou sur Mastodont, bigre ! C’est que c’est bigrement chronophage…)

Je dois reconnaître que nous avons tiré l’alarme en vain et les questions que l’on posait de façon pertinentes se sont finalement concrétisées. Nous en restons donc sans voix.

Je profite alors du temps qui m’est imparti par les différents abonnements annuels WordPress pour migrer le site sur deux blogs gratos :

https://lesazassubversifslagenese.wordpress.com/ Les AZAs subversifs – la genèse, qui va contenir tous les articles et certaines pages du site de base, cela dans les capacités d’espace mémoire alloués gracieusement par WP.

https://lesazassubversifs.wordpress.com/ Les AZA subversifs, la suite (ben tiens ! Je vois déjà quelque chose à corriger !) qui contiendra des articles qui ne seront plus quotidiens, comme nous nous sommes habitués à le faire depuis tant d’années. Et faire des « reblog », ça va un moment !

Bien sûr, quantité de liens vont se retrouver morts et que peut-être, pour retrouver ceux qui concernent nos propres articles faudra-t’il copier-coller https://lesazassubversifslagenese.wordpress.com/ en lieu et place de https://lesazas.org/ dans l’URL de la page.

On peut donc s’en douter, cela demande beaucoup d’investissement personnel – c’est-à-dire : prendre beaucoup de temps pour faire des trucs complètement inintéressants. C’est pourquoi je demande un peu de compréhension de la part de nos lectrices et nos lecteurs.

J’ajouterai, et ce, pour mettre un terme à cet article, que nos fidèles lectrices et fidèles lecteurs devront s’abonner aux bulletins, notamment à celui du blog : Les AZA subversifs – la suite (titre une fois corrigé) si ilLEs veulent continuer à nous suivre. Car je ne sais pas vraiment quand les https://lesazas.org/ disparaîtront.

Merci encore pour votre soutien et votre compréhension.

Gene


2 réflexions sur “Les AZA sont morts, vive les AZA ! Naan mais !

  1. Chère Gene,

    Qu’est ce quispasse ?je viens de lire et je suis effarée : tu ne vas âs baisser les bras quand même ! on a besoin de gens comme toi, même si tu veux remanier AZA ! on est là de toute façons, rassures nous Bizssous Eva

    J'aime

    1. Merci Eva,

      Mais je ne suis pas sûre de pouvoir pérenniser les AZA encore longtemps, d’autant que WordPress demande de l’argent pour tout et pour rien dès qu’on dépasse les 3 Gb de mémoire alloués. Alors, pour perdre le moins possible des infos qu’on a accumulées depuis des lustres, je suis en train de faire un passage en douceur sur des blogs différents :
      Les AZA – la genèse : https://lesazassubversifslagenese.wordpress.com/
      Et les AZA – la suite : le site même où tu as écrit ce commentaire.

      Comme j’ai appelé au passage de témoins et que personne n’a répondu à mes invitations, j’ai dû mettre tous les articles en mon nom, mais on reconnaît de toute façon les pattes, à part pour les articles écrits à quatre (ou plus) de pattes.

      C’est une façon de fixer les AZA dans le temps, les AZA avec l’extension wordpress.com a plus de chance de survie que les AZA.org, car il n’y aura plus rien à payer. Donc je ne baisse pas les bras, mais je ferme le porte-monnaie.

      Donc pas de soucis à se faire, il y a juste qu’il faut cliquer à droite pour recevoir le bulletin de ce nouveau blog. Maintenant, j’ai du travail maousse costaud à faire avec les pages, et ça, je vais le faire uniquement sur les AZA – la genèse 😉

      Bises Eva
      Gene

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s