Le chef d’un réseau de « pressetitution » expulsé du Venezuela


Venezuela infos

arton32064-e0883par Maurice Lemoine

L’envoyé spécial du Monde, Paulo Paranagua, a été refoulé par les autorités vénézuéliennes dès son arrivée à l’aéroport de Caracas, mercredi soir 28 juin, s’indigne en page 5 de son édition du 30 juin 2017, le directeur du quotidien Jérôme Fenoglio. Le but de son déplacement était de rendre compte de la poursuite des manifestations de l’opposition et de l’intensification de la répression par le pouvoir, qui a déjà causé près de 80 morts depuis début avril. (…) Le Monde proteste contre cette entrave caractérisée à la liberté d’informer. » (NDLR : ce qui est rigoureusement faux. La majorité des victimes est causée par les violences de la droite en cours de coup d’État et le travail de Paulo Paranagua, comme de l’ensemble des grands médias et des médias d’opposition majoritaires au Venezuela, est de berner le monde entier en les attribuant… au gouvernement – voir « Comment « Le Monde » invente la…

View original post 3 481 mots de plus


2 réflexions sur “Le chef d’un réseau de « pressetitution » expulsé du Venezuela

  1. Dans l’autre siècle, les partisans de la gauche furent assassinés assez merci par les droites partout en Amérique latine, il ne faudrait pas l’oublier. Et Trump est très agressif contre tout ce qui n’est pas d’ordre libéral. Les US, le pays multiculturalisme par excellence, confond les échelles de grandeur. Une communauté n’est pas un pays. Une culture n’est pas du folklore. Une culture ne peut évoluer que si elle met elle-même les conditions pour le permettre. La guerre, le néo-colonialisme qui s’éternisent ne permettent jamais jamais le virage de l’émancipation. Dans les pays d’Afrique, qui ont signé la protection des investissements dans le cadre de la dérèglementation du grand marché, ne font que reconduire les effets collatéraux du colonialisme dans la vaste majorité des populations toujours marginalisées. Il y a bien une classe moyenne (et ses futures hantises de ses acquis) dans les villes , mais en dehors c’est le macro-business qui domine de plus en plus avec les effets collatéraux pervers qui l’accompagnent. N’oublions pas, nous sommes dans la dérèglementation et la prévision des profits.

    Plus nous aurons une compréhension de la problématique et des solutions.

    La constituante est le lieu d’échange, de débat et peut-être d’un consensus.
    Mais il faut bien commencer quelque part, trouver une voie cohérente si nous ne voulons pas nous noyés dans la réaction qui est très frustrante.

    JLM a passé à deux doigts, mais un petit Hamon sur le chemin. Ça l’air qu’il remet ça, il part un nouveau parti de quel côté ? Le PS ne changera pas de nom, si efficace comme cheval de Troie et le PCF, comment la jouera-t-il ?
    La FI c’est placé sur son terrain propre, elle a réussi. Mais la diaspora de la gauche le verra-t-elle, l’occasion de se renouveler, elle a à se positionner lucidement. Ou bien mettra toute sorte de batons dans les roues.

    La FI, les citoyennes travailleurs du mouvement doivent faire le ménage des opportunistes, car il y en a, et la gauche en a en.
    La FI, ce sont les gens du peuple, la nouvelle génération qui doit prendre sa place….

    La vue d’ensemble et le questionnement sont nos seuls véritables outils, et pouvoir.

    Aimé par 1 personne

    1. En cela, j’admire le Salvador qui a toujours lutté contre la main-mise étas-unienne et qui continue, actuellement, avec les semences distribuées gratuitement aux paysans pauvres. Salvador, petit pays et grandes capacités.

      Et pour Monsanto, les Salvadoriens se convertissent au bio pour éviter les produits pesticides-fongicides etc… qui leur bousillent les reins.

      Amicalement
      Gene

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s