Chapeau Miss Sloane !


Il y a un moment qu’on avait pas eu d’avoir l’occasion de pouvoir regarder un film engagé, où une femme – Miss Sloane – se sert de ses compétences et de ses connaissances pour faire tomber le monde des lobbyistes, en passant de l’huile de palme en Indonésie au port des armes aux USA, business non contrôlables et non contrôlés faute de la cupidité de tout un système « pourri » ! D’autant que cette lobbyiste affairée et de renommée se sert de sa vie comme arme pour faire capoter un monde d’affaire affairiste habitué à ses rouages bien huilés qui ne s’attend surtout pas qu’un duo de jeunes et belles femmes sont prêtes à sacrifier leur vie pour…

… pour un monde meilleur ?! Pas vraiment !

Mais ce film a le mérite de nous tenir en haleine où tout est fait pour nous rendre Miss Sloane aussi antipathique que possible, une femme sans émotion qui est obligée de carburer aux substances chimiques afin qu’elle puisse se couper de ce monde qu’elle considère comme perfide. Une chimie qui lui permet aussi de se couper de ses propres sentiments, lui permettant ainsi passer sa vie et celle des autres au second plan.

Le moment fort de ce film est la fin, lors de la déposition de Miss Sloane, laquelle témoigne devant la cour, face à un parterre de journalistes, alors que sa complice remet sa démission à son « boss », démission dans une enveloppe qui contient le contrat qui lie Elisabeth (Mélanie Sloane) à son concurrent.

Il serait trop réducteur de penser que ce film ne sert qu’à dénoncer le lobby des armes à feu. C’est toute l’éthique égoïste et économique actuelle que Miss Sloane remet en cause, se méfiant même de son propre avocat auquel elle ne confiera rien, si ce n’est le trafic de rouges-à-lèvres en taule. Rien de moins qu’une pique d’humour désabusé comme une signature au bas d’une œuvre cinématographique qu’on aimerait voir un peu plus souvent.

Miss Sloane, une lanceuse d’alertes ?

Film jubilatoire, même si les critiques n’y voient, comme d’hab, que le premier degré.

Chapeau John Madden !

Et chapeau Jessica Chastain alias Miss Sloane… ou vice-versa !

Streaming

Bande annonce


3 réflexions sur “Chapeau Miss Sloane !

  1. oui superbe film, merci Gene. Mais trop content de n’ avoir pas eu à vivre dans ce monde de requins.
    Quel gâchis de QI aussi élevés. Je plains sincèrement les gens qui sont obligés de jouer ces jeux où on perd sa vie à la gagner.
    😉
    Abraço do Sam

    Aimé par 1 personne

    1. La fin est d’autant plus redoutable que Miss Sloane est désabusée que le petit trafic se fait même en taule, avec de simples rouges-à-lèvres. De quoi être désabusée de la vraie nature humaine…

      Bises de Gene

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s