Plus d’ Arbres, Moins de Connards-More Trees Less Assholes


J’ ai trouvé ce site sur Fesse de Bouc et si ce n ‘est pas mon habitude de citer des liens vers ce réseau social, pour une fois je vais faire une exception car il y a des tofs et des articles qui décrivent bien les problématiques économico-écolos qui se posent en notre époque de transition.

larbre-qui-danse
« L’ arbre qui danse » Photo transmise par Aniouta

https://www.facebook.com/Plus-dArbres-Moins-de-Connards-308982009238507/?hc_ref=NEWSFEED&fref=nf

http://moretreeslessassholes.org/

Qu’ il y ait une version en français et une en anglais donne aussi une plus grande visibilité sans oublier que Tolkien dans « le seigneur des anneaux » met en scène les Ents qui vont détruire l’ Isengard l’ antre du mage Saroumane si je me souviens bien et j’ aimerai bien qu’ ils en fassent de même avec les usines Bayer-Monsanto, la FNSEA et touTEs ces enfoiréEs qui passent leur temps à saloper notre planète. C  »est vrai qu’ il y aurait du boulot.ents

Je pense souvent aussi à Erik Satie, le compositeur des « gymnopédies » que John Cage le compositeur de musique contemporaine contribua à nous faire redécouvrir. Satie qui prenait souvent un arbre dans ses bras en lui disant « Toi au moins, tu n’ as jamais fait de mal à personne ».ent2

Enfin, si tu as l’ occasion de passer par l’ Arboretum de Cardeilhac prés de Saint Gaudens en Haute Garonne France , donne le bonjour de Sam aux Cyprès de Lawson qui furent souvent une de mes sources d’ apaisement et de sérénité par les jours de fort tangage que je subissais alors. Et si tu as un tant soit peu d’ empathie pour le vivant, tu y seras grandement récompensé et fortifié pour continuer ta route.

cypres-de-lawson
Cyprès de Lawson

 arbre-image-animee-0090

Advertisements

2 réflexions sur “Plus d’ Arbres, Moins de Connards-More Trees Less Assholes

  1. Tant il est vrai que la forêt manque lorsqu’on y s’y rend plus. Heureusement, Lausanne a des parcs à foison, ce qui me permet de me retrouver dans la verdure en à peine 5 minutes. Et regarder toutes ces petites fleurs qui profitent du moindre degré de température en plus pour éclore. Et nous voilà entouréEs de perce-neiges, de primevères, de pissenlits, j’en passe et des meilleures.

    Et un grand hourra pour les grappes de pollens de noisetiers qui s’en donnent à coeur-joie. Aaaaah…

    tchoum !

    Bises de Gene

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s