Pétition / Quand les primo-habitantEs brésilienNEs résistent à la colonisation de classe


Le système politique brésilien n’ échappe pas à l’ influence des « coroneis », les grands propriétaires terriens qui entretiennent une armée pour imposer leur Loi du plus fort, on a pu le constater avec le scandale des « sans terres »

Ce qui est moins connu, c ‘est que les fils aînés de ces « coroneis » sont destinés à devenir députés, les cadets destinés à devenir juges.

Toute cette élite (litre et demie?) ça va de soi, se congratule au parlement et dans les prétoires et se propulse dans l’ Executif, phagocytant ainsi les 3 pouvoirs qui ne sont plus séparés que par une illusion de « démocratie » vendue aux classes moyennes par la Colonisation de classe.

Mais qu’ on se « rassure » le même phénomène a lieu en fRance et même actuellement avec le Macronisme et son « tous patrons »et VIVE LA (tur?) LUTTE DES PLACES.

Ici, on ne demandera pas au Macron de parler le Macro-jê dont font partie les langues jabuti dans l’ Etat du Rondônia  où survit le peuple indigène Paiter Suruí qui vient de lancer un appel de détresse à la communauté internationale. Car chaque fois que j’ entends Macron lancer un jet, j’ aboutis à la même conclusion: 

IL NOUS PREND VRAIMENT POUR DES CONneS.

Bûcherons, orpailleurs et chercheurs de diamants armés ont envahi leur forêt en Amazonie.

Tous les jours, plus de 300 camions sortent de leur territoire remplis de bois, ce qui représente 600 hectares de forêts dévastés. Or, le déboisement des réserves indigènes est illégal selon la Constitution brésilienne.

rondonia
Etat du Rondônia

Sur le terrain, les déforesteurs ont de grands moyens, avec des machines Caterpillar. Ils ont constaté du mercure et du cyanure dans les 3 rivières du territoire Surui à cause des orpailleurs !

Les répercussions sont terribles. En plus des dégâts écologiques et la remise en cause de leur mode de vie, ces invasions mettent en danger directement leurs familles et leurs enfants. Soit ils collaborent, soit ils leur mettent le fusil sur la tempe ! En plus, ils tentent de corrompre une partie du peuple Paiter Surui avec de l’argent. La situation est terrible !

Malgré leurs appels à l’aide contre cette mafia, le nouveau gouvernement ne réagit pas. De par son silence, il est le complice silencieux de cette déforestation et de la mise en danger du peuple Paiter Surui!enfant-paiter-surui

On ne demandera pas au Macron si c ‘est un CRIME CONTRE L’HUMANITé car si on suit le post d’ Aniouta d’ hier ( et grand merci à elle pour ces éléments d’ info)

« L’article 7 de la Cour Pénale Internationale (statut de Rome signé et ratifié par 110 états sur 192 en 2000) a redéfini onze actes constitutifs de crimes contre l’humanité, lorsqu’ils sont commis « dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique dirigée contre toute population civile et en connaissance de l’attaque » :
le meurtre ;
l’extermination ;
la réduction en esclavage ;
la déportation ou le transfert forcé de population ;
l’emprisonnement ou autre forme de privation grave de liberté physique en violation des dispositions fondamentales du droit international  ;
la torture ;
le viol, l’esclavage sexuel, la prostitution forcée, la grossesse forcée, la stérilisation forcée ou toute autre forme de violence sexuelle de gravité comparable ;
la persécution de tout groupe ou de toute collectivité identifiable pour des motifs d’ordre politique, racial, national, ethnique, culturel, religieux ou sexiste, ou en fonction d’autres critères universellement reconnus comme inadmissibles en droit international, en corrélation avec tout acte visé dans le présent paragraphe ou tout crime relevant de la compétence de la Cour ;
la disparition forcée de personnes ;
le crime d’apartheid  ;
d’autres actes inhumains de caractère analogue causant intentionnellement de grandes souffrances ou des atteintes graves à l’intégrité physique ou à la santé physique ou mentale. »

et elle ajoute:

« Cela signifie qu’il faut qu’il y ait un ensemble de ces crimes commis délibérément dans « le cadre d’une attaque généralisée ou systématique contre une population civile ». Cela ne peut s’appliquer à toute la durée (de plusieurs siècles) d’une colonisation SAUF aux moments de son histoire (et notamment de la guerre de libération) où l’ensemble de ces crimes aura été commis dans les conditions décrites.
C’est dire si l’identification pure et simple de « crime contre l’humanité » à « la » colonisation est juridiquement impossible: il faudrait que toute la durée de son histoire n’est été que cet ensemble constant de crimes délibérés… »

La pétition ci dessous:

https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1071/urgence-en-amazonie-signez-l-appel-du-peuple-surui

espigao-do-oeste
Espigão do Oeste-Rondônia

 

Advertisements

4 réflexions sur “Pétition / Quand les primo-habitantEs brésilienNEs résistent à la colonisation de classe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s