Scanardage / Feissenheim n’ est pas prêt de fermer


C ‘ est quand même un comble: alors que cette bombe écologique est située sur la plus grande nappe phréatique d’ Europe, (et l’ on n’ ose imaginer  les dégâts si le coeur du réacteur venait à toucher les nappes en question) ni les représentants des prolos ( CGT ) ni la grande majorité des bourges et technocrates siégeant au C.A. d’ E.D.F. ne veulent la fermer (la centrale).

Comment l’ Etat lui-même s’ est mis en conflit (de canard) d’ intérêt, c ‘est ce que nous apprend le Canard de cette semaine.

court-circuit-ca-edf
Merci au Canard et à H.M.
Advertisements

2 réflexions sur “Scanardage / Feissenheim n’ est pas prêt de fermer

  1. Qui a cru un instant que Fessenheim allait fermer ?!

    Chez nous, il y aura peut-être Mühleberg, mais l’UDC a déjà lancé un référendum contre la politique de dénucléarisation du parc helvète avec le coup de massue menaçant le porte-monnaie des consommateurs. Alors que c’est la sempiternelle fois qu’on vote sur le sujet. Mais peut-être oublie-t-on un peu rapidement toutes ces sages décisions, nos éluEs ne criant pas au « déni de démocratie » comme le fait l’UDC au sujet du vote du 9 février noir avec leur initiative à la con : « contre l’immigration de masse » !

    On ne parle plus de Fukushima alors que les Japonais – et le monde entier – subit toujours et chaque jour la pire pollution des temps…

    Bises congelées de Gene, victime de l’hiver nucléaire, crois-je !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s