Zculpture sonore: « 100 fois par jour, je meurs et je renais »


Cette phrase vient du livre « l’ Autre » d’ Andrée Chedid qui a été mis en scène par le Théâtre des Chimères à Bayonne dans les 80’s et dont j’ ai composé et interprété les « musiques » (dont un tremblement de terre qui nous a donné de « joyeuses heures » de mixage en studio). andree-chedid

On ne ressort pas indemne d’ un tel job, il y a un « avant » et un « aprés » et c ‘est ainsi qu’ on peut prendre conscience de l’ importance des « poètes » qui agissent sur le monde comme la racine grecque du mot nous le signale.

Le poète n’ a jamais été le « rêveur » que les bourgeois veulent nous vendre, tout comme le Surréalisme n’ est pas un truc bizarre, mais tout simplement l’ état entre la veille et le sommeil où des « visions », des « perceptions » ont une chance d’ émerger à la « conscience ».

Bonne écoute et comme l’ a chanté David Gilmour dans son concert à Gdansk:  « Take a breath, take a deep breath now! »


4 réflexions sur “Zculpture sonore: « 100 fois par jour, je meurs et je renais »

    1. oui c ‘est la même technique, le chant diphonique. placer la langue au sommet du palais qui est aussi un point d’ acupuncture et jouer sur les harmoniques de la note basse en faisant varier la cavité bucale, sauf qu’ il y a une prise où j’ ai mis l’ octaveur sur -12, soit l’ octave inferieure, c est ce qui donne ces sons de rugissements, ça peut servir pour d’ autres zculptures…demain surprise!!!!!
      Abraço do Sam

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s