..rimes z’a la con, liaisons… de Deufr d’un arbre !


..ce qui rime avec quoi? ça peut être con, whouah!.. »extrait de « pensées du chien de Diogène » aux éditions Tonneaux détonnants (liaison) à déthonner…ayons une pensée aussi pour les girafes en voies de menaces…

n’importe quoi me direz-vous!?…quand je pense qu’hier, de presque même manière, je chroniquais sur les dangers du tabac ou d’armes à fou,  untelE ou autre juste à préférer la poésie, voire réfléchir ce qu’en serait une utilité,, j’ai moi-même appuyé sur un bouton, celui d’enregistrer, j’ai pas réfléchi derechef, voire même j’ai galéré à retrouver ensuite, cet objet en pièce-jointe prouvant mon délit de liberté d’expression, tout ça pour dire que nous ou les girafes, on est pas mieux que les pinguoins, ou grand genre les singes être, pour certains, sans cesse menacés…

AUDIO

…l’Une à l’Autre pour Frangine, 

Transgression, Subversion comme prénoms

ces 2-là ce qui les anime

symboliser à sublimer « NON! »

parce qu’en face d’Elles ce qui domine, 

règles, coutumes, lois, us à foison, 

c’est bien parce qu’elles sont assassines

que d’l’autre côté y’a le bâton, 

que ces 2-là sur rien n’lésinent

pour continuer d’porter un nom, 

car « Liberté » comme patronyme

c’est raisons de vivre pour de bon,

au diable de courber l’échine, 

d’attendre requiem ou violon, 

de toute façon la guillotine

tranchera nos vie sous autres noms

une étincelle et on calcine

tout ça pour aller au charbon?

Transgression dit « bousille le standing! »

Subversion s’caresse le croupion,

marchant toute 2 à la rapine, 

assumant les juges d’instruction

qui mettent des clous à leurs bottines

pour nous faire peur quand nous marchons, marchons, …

être à vouloir coller des tartines

et pourquoi pas révolution!

rien qu’pour se payer des chopines

sans avoir à sortir un rond, 

puis ensuit déblayer les ruines, 

s’sentir partout à la maison, 

on est d’accord si discipline

c’est faire partage de bonnes raisons, 

que si un avenir se dessine

‘faut qu’on s’mette tous à nos crayons,

que ce soit fi des kidnapping, 

personne à payer la rançon

et comme diraient les 2 coquines

à joliment nous traiter d’Cons, 

sans jamais la mettre en sourdine,

interpellant qu’c’est nous les « on », 

que notre pouvoir il tambourine

en cage, la thoracique au fond, 

alors avant d’être vielles terrines

‘faudrait botter un ou deux fions!…

vieille_terrine

Advertisements

Une réflexion sur “..rimes z’a la con, liaisons… de Deufr d’un arbre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s