Hommage à Anas al Bacha, le dernier clown d’ Alep mort de la folie des « puissants ».


Qui dira le pouvoir du clown?

Qui dira combien il nous est nécessaire dans son regard sur le monde aliéné des « normaux »?

Qui dira le regard du clown?

Qui dira cette complicité d’ anartiste nous invitant à voir les envers des décors et faire tomber la « maya » de l’ illusion des perceptions?

Qui dira la complicité du clown?

Qui dira cette humanité dans la dérision , ces fou-rires irrépressibles, ces ondes de bonheur issues des réacteurs abdominaux?

Qui dira la mort du clown?

Qui fera la chronique de sa mort annoncée dans les bombardements ordonnés par des abrutis sanguinaires?

SINON D’ AUTRES CLOWNS

anas-al-bacha


2 réflexions sur “Hommage à Anas al Bacha, le dernier clown d’ Alep mort de la folie des « puissants ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s