Steph… 3 ans déjà…


ATT912452

Trois longues années que tu nous a laisséEs tombéEs comme des vieilles chaussettes. Trois années peuplées par ton silence assourdissant.

Tu nous as laisséEs là, sur le carreau, hébêtéEs, avec tes textes qui perdurent sur les AZAs, puisque tu as mis tes dernières forces dans la création de ce blog qu’on essaie de maintenir à flot, mais qui n’est plus le même, car les temps changent. Et pour tout t’avouer, cher Steph, c’est que ce n’est pas pour du mieux.

Alors certes, tu vas me rétorquer que c’était : « toujours mieux avant ! »

Ce à quoi je te répondrais : « Je sais, je sais. Mais là, ça va vraiment dans le pire ! Si, dans l’évolution technologique, cela s’améliore de jour en jour – car il n’y a pas un jour sans une nouvelle découverte, nouvelle application (chu sûre que tu ne sais même pas ce que c’est), nouveau défi – il en est pas de même pour l’évolution humaine. Internet est devenu la caisse de résonance des fachistes hyperactifs-ves !

« Ouaip mon cher Steph !

« Les obscurantistes illuminéEs par leur haine d’autrui monopolisent la Toile alors que d’autres érigent des murs contre toute invasion qui viendrait de l’Est ou du Sud. Surtout du Sud. On veut toujours bien de leurs richesses, mais pour ce qui est du reste de leurs revendications, ilLEs peuvent toujours se les disperser dans la Méditerranée… ou le Rio Grande pour les MexicainEs !

« Les interdictions sont revendiquées par référendums et il va bientôt avoir besoin d’un permis de péter, bilan carbone oblige !

« Bref, nos adulescents n’ont jamais connu les frontières et exigent que ces dernières soient rétablies au nom du sacro-saint dedouchiennisme ! On va devoir se serrer entre nous, dis donc ! »

Alors bon, tu vas me dire : « Mais tu crois que mon sort est enviable au tien, moi qui suit coincé dans une urne depuis trois piges alors que vous m’avez promis de me disperser au vent de la liberté ? »

Et je ne saurais que te rétorquer : « Cher Steph, pour l’instant, ben on faille sec ! Faute d’opportunités ? Faute… Ben fôt tout court ! On ne sait même pas où tu es et peut-être que poussière, tu as été rendu à la poussière. Cela, je crois que personne ne le sait vraiment et c’est pas Outre-J’enrage qu’on en sait plus. Tu as disparu tout comme ma marmite, dis donc ! Alors, je me plais à croire que ta compagne d’alors a fait le nécessaire et que, tout comme dans « The big Lebovsky », elle s’est rendue sur les falaises de Normandie et t’as semé vers l’océan… déjà tout pollué, c’est pourquoi le vent t’aura chassé sur les terres sans fraises ! 

« Je ne vais pas m’éterniser à écrire un long mono-dialogue entre Toi et moi, Steph. Car mon esprit n’est plus aussi vif qu’avant. Je décline aussi et, à la place d’écrire des conneries, je me dois de laisser les autres ApodicticienNEs subversifs-ves s’exprimer.

« Je rajoute simplement le bel hommage de Sam avec sa superbe vidéo d’adieu.

« Salut l’ami Steph !

« Et à toute ! »

Gene

Et la toph d’Eva Lok Kua

mms_20161130_171137

Advertisements

2 réflexions sur “Steph… 3 ans déjà…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s