Charlotte, reviens! tout est pardonné…


LA RÉVOLUTION ET NOUS

Je m’en voudrais de priver les habitué(e)s de ce blogue de nouvelles de la chanson engagée marginale produite par les “Les Brigandes”.

On verra — ouïra plutôt — par les deux exemples ci-dessous que la joyeuse bande de majorettes d’extrême droite continue, sous la houlette de son gourou, à combiner re-visitation du folklore monarchiste et salmigondis délirant d’incantations réactionnaires.

capture-decran-2016-11-16-a-23-13-44On y croise Charlotte Corday (spécial dédicace à un autre illuminé: Michel Onfray…), bientôt suivie, dans un élan vaguement néo-féministe, des filles Le Pen, de Brigitte Bardot, et même du général Salan!

On a les «figures héroïques» qu’on mérite!

View original post

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s