Contre le coup de force : non à l’impunité policière et au permis de tuer


Et taper son « prochain » pour un salaire de misère (entre 2’000 et 2’700 CHF) mensuel, une somme dérisoire pour nos vies qui, à leurs yeux, comptent pour encore moins…

Et ça demande le soutien de la « populace » (dont ils font partie) !!!

Gene

Entre les lignes entre les mots

Depuis dix jours la situation politique en France a connu un nouveau mouvement à droite. Les événements de Viry-Chatillon ont suscité un emballement médiatique présentant les policiers comme des victimes de la crise profonde, sociale, idéologique et politique, qui affecte le pays, emballement accompagné par un programme de revendications proprement réactionnaires.

View original post 1 112 mots de plus


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s