Hécatombe en samba: petit rappel aux flicQUESSEs


Lire sur le tract d’ un syndicat policier que les bleuEs sont engagéEs à protéger la population de TOUTES VIOLENCES, m’ a fait bondir de mon fauteuil .

Car qui nous protégera des violences de la Police, le bras armé de l’ Etat?

N’ étant pas un Grand Gourou tout en bondissant, je ne peux m’ empêcher de penser à J. Gatti, le cameraman qui a perdu un oeil à cause d’ une flash-balle perdue; je ne peux m’ empêcher de penser aux syndicalistes sequestrant SANS VIOLENCES un staff de voyous aux ordres du Goodyear et qui ont pris de la PRISON FERME, comme si défendre sa survie ne passait pas avant toute rentabilité, avidité qui détruit la planète comme chacunE devrait le savoir.15277952-grenoble-une-fresque-de-street-art-jugee-anti-flic-provoque-un-tolle

Alors toujours bondissant, j’ ai pris mes instruments et ma plus belle voix pour un rappel signé Tonton Georges qui nous a laissé des traces tutoyant de trés prés l’ Universel.

Mais de la part d’ un poète qui est tout le contraire d’ un rêveur, car le poète AGIT SUR LE MONDE comme le suggère l’ étymologie (POIEN = AGIR) il ne faut pas s’ étonner de la pertinence de ses écrits.

Hécatombe en samba:

Sam Telam: guitare, basse, voix, prog. boite à rythme, prises de sons, mixage, mastering, edition.

Cliques ci-dessous pour écouter:


4 réflexions sur “Hécatombe en samba: petit rappel aux flicQUESSEs

  1. Ce qui m’a surtout fait bondir, c’est les 2’000 à 2’700 CHF/mois que gagne un-e policier-e français-e ! C’est vraiment peu pour casser du manifestant. Comme quoi, notre vie ne tient pas à grand chose…

    Bises de Gene

    J'aime

    1. et oui! Les bourges sont radinEs et en plus, comme touTEs les fonctionnaires, ils sont tenuEs par contrat à FERMER LEURS GUEULES, sauf dans le cadre d’ activité « syndicale » qui ne porte pas sur la « politique » menée mais sur l’ équipement, le rattrapage des heures sups, le taux d’ alcool de la bière ou le côté seyant de l’ uniforme pour ces dames et la grosseur de la matraque pour ces messieurs, bref de l’ INDISPENSABLE, de l’ IRREMPLACABLE, du TATOUé.
      Abraço do Sam

      Aimé par 1 personne

      1. Juste une petite précision : j’entendais par le salaire misérable que touche la police française justifie encore moins que cette dernière cogne, voire tue les manifestants de France. Il n’y que la police qui ne frappe pas les actuelles manifestations policières qui se déroulent dans les 6 coins de l’Hexagone. Comme quoi, là aussi, il y a une matraque à deux vitesses.

        Bises congelées de Gene

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s