La Médiocratie d’ Alain Deneault et la Montée de l’ Insignifiance dont parlait Cornelius Castoriadis


Entendu par un chanteur toulouzingue qui a eu sa petite heure de gloire lorsqu’ il assistait à une répète d un groupe de funk de jeunes de 17 ans. « Il faut les casser, ils sont trop bons, ils vont nous PIQUER LE BOULOT ».rodin-foot

ILS SONT TROP BONS………T’ as bien lu. Un jugement de valeur par un gus qui ne connait même pas une note de solfège et dont je ne citerai pas le nom. Mais qui a une petite « notoriété » censée lui permettre d’ étaler la merditude de sa pensée…..Le plus grave étant les revendications d’ « extrême gôche » du bonhomme. Il vaudrait mieux dans ce cas parler d « Extrême Glauque ».

« C’est d’une « révolution anesthésiante » qu’il s’agit. Celle qui nous invite à nous situer toujours au centre, à penser mou, à mettre nos convictions dans notre poche de manière à devenir des êtres interchangeables, faciles à ranger dans des cases. Surtout ne rien déranger, surtout ne rien inventer qui pourrait remettre en cause l’ordre économique et social.

« Il n’y a eu aucune prise de la Bastille, rien de comparable à l’incendie du Reichstag, et l’Aurore n’a encore tiré aucun coup de feu, écrit le philosophe Alain Deneault qui enseigne la pensée critique en science politique à l’Université de Montréal. Pourtant, l’assaut a bel et bien été lancé et couronné de succès : les médiocres ont pris le pouvoir. » Explications sur le lien ci-dessous:

http://www.telerama.fr/idees/en-politique-comme-dans-les-entreprises-les-mediocres-ont-pris-le-pouvoir,135205.php

Si on remonte quelques temps auparavant à la pensée critique de Castoriadis, il est remarquable de constater comment le philosophe avait bien décodé le phénomène de la Montée de l’ Insignifiance qui semble prendre tout son sens avec la recherche-action de Deneault.

http://the-dissident.eu/7363/stopper-la-montee-de-linsignifiance-par-cornelius-castoriadis/

 


2 réflexions sur “La Médiocratie d’ Alain Deneault et la Montée de l’ Insignifiance dont parlait Cornelius Castoriadis

  1. Il me semble qu’on avait déjà relayé ces articles sur les AZAs, mais c’était il y a plus d’une année. Du coup, un petite piqûre de rappel ne fait pas de mal, surtout lorsque les jeunes artistes sont de moins en moins créatifs ! En tout cas, en ce qui concerne la chanson. Les vrais se comptent sur les doigts de plusieurs mains, mais pas trop. Et encore, ils ne sont pas tout tout jeunes !

    Pour les autres, en ce qui concerne l’architecture, il y a rien de nouveau sous le soleil, sinon qu’on exploite aujourd’hui les idées d’hier…

    Je me morfonds !

    Bises de Gene

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s