[suisse-Lausanne] ce samedi 3 septembre à 17h, manifestation pour la libération immédiate de Mohamed et Abozar


Relais Collectif R

Manifestation pour la libération immédiate de Mohamed et Abozar

ce samedi 3 septembre à 17h, départ du Refuge Mon-Gré

ce samedi 3 septembre à 17h au départ du Refuge Mon-Gré, nous organisons une manifestation pour la libération immédiate de Mohamed et Abozar, deux habitants du Refuge arrêtés dimanche 28 août par des policiers en civil. Rendez-vous devant le Refuge, 19 avenue de Grancy, Lausanne. Afin d’assurer la protection des habitants, de dénoncer cette attaque directe du Conseil d’Etat contre le Collectif R et rappeler aux autorités vaudoises que les Lausannois et les Vaudois soutiennent une véritable politique d’accueil des réfugiés, nous avons besoin du plus large soutien possible!

Les arrestations ciblées de Mohamed et Abozar représentent une attaque délibérée et sournoise du Conseil d’Etat contre le Collectif R et la société civile. Elles sont intolérables et seront dénoncées comme telles à l’occasion de cet événement. Comme la manifestation commencera juste après la tenue des Etats-généraux romands sur l’asile, nous espérons qu’elle rassemblera les représentants d’un grand nombre d’associations romandes actives dans le domaine de la migration et de l’asile et marquera le soutien de la société civile à une véritable politique d’accueil des réfugiés.

En effet, au lieu de s’aplatir devant les remontrances et les pressions venant de Berne et d’appliquer avec zèle et violence les directives du Secrétariat d’Etat aux Migrations (SEM), le rôle du Conseil d’Etat devrait être de respecter les demandes de la société civile et de représenter les sensibilités locales.

Pour rappel, en mai 2015, le Grand Conseil vaudois votait la « motion Melli » qui appelait le Conseil d’Etat à suspendre les renvois Dublin vers l’Italie. En juin 2016, le Conseil communal lausannois approuvait le projet de « Lausanne ville-refuge. » Dans ce contexte, il est inadmissible que le Conseil d’Etat s’en prenne lâchement aux habitants du Refuge Mon-Gré et dépêche des policiers en civil pour exécuter des arrestations ciblées dans les rues de la ville alors qu’ils reviennent d’une course caritative organisée en solidarité avec les personnes menacées de renvoi. Si le Conseil d’Etat a pour objectif d’expulser sournoisement les habitants du Refuge, sans une irruption dommageable pour son image publique dans la paroisse Mon-Gré, le Collectif R n’aura cesse de dénoncer sa lâcheté et de lui opposer sa volonté inébranlable de mettre un terme aux accords de Dublin.

LIBEREZ MOHAMED! LIBEREZ ABOZAR!
STOP DUBLIN ! STOP RENVOIS !

Avec nos salutations solidaires,
Le collectif R
www.desobeissons.ch
facebook

collectif_R

Advertisements

Une réflexion sur “[suisse-Lausanne] ce samedi 3 septembre à 17h, manifestation pour la libération immédiate de Mohamed et Abozar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s