Attentats à Bruxelles : La famille Stromae demande le droit à la censure


Stromae_censureDessin incriminé

Pour mémoire, le génocide des Tutsis par les Hutus au Rwanda – Afrique centrale – a eu lieu d’avril à Juillet 1994. Mais le conflit bourronnait déjà depuis 1990. Paul Van Haver – plus connu sous le nom de Stromae – est né en mars 1985 à Etterbeek – en Belgique – et avait donc 9 ans à l’époque des faits.

Cela fait maintenant 22 ans que ce terrible drame s’est déroulé et on peut espérer que Stromae ait fait le deuil de son père, d’autant que ce dernier est mort lorsque le chanteur était encore jeune et… psychologiquement récupérable.

Or, il semblerait qu’il en est rien puisque la famille Van Haver fait savoir qu’elle est profondément choquée par la récupération du titre de la chanson « Papa où t’es » de Charlie Hebdo qui en a fait sa « Une », cette famille qui évoque par là, la douleur morale de l’histoire personnelle s’trauma-èque.

On peut aimer ou non Charlie Hebdo ! On peut aussi aimer Stromae ou non ! L’un n’empêchant pas l’autre !

Il n’empêche que ce dessin prête à sourire lorsqu’un drame tel que les attentats de Bruxelles du 22 mars 2016 plonge la ville dans un désarroi le plus total. Et on tombe encore plus des nues lorsqu’on apprend que la famille du célèbre chanteur belge demande le droit à la censure de la caricature qui a déjà fait le buzz sur tous les médias sociaux.

Est-ce une récupération toute personnelle pour refaire parler de lui-même personnellement, histoire de se refaire un joli coup de pub ?! Ou veut-on finir par nous empêcher de rire de tout et de n’importe quoi, tout en sachant que le rire n’est pas le propre que de l’homo sapiens ?!

La question est bien posée par Thierry Fischer, journaliste de la RTS lors de son émission Médialogue du 2 avril 2016, que j’ai dû enregistrer dans son intégralité, les dossiers principaux étant : L’enjeu stratégique de la désinformation et De la vraie pub sur France Inter.

L’édito commence à 00:45 et finit à 02:50 sur le mp3 ci-dessous

AUDIO

Sinon

L’enjeu stratégique de la désinformation

La désinformation trouve de nouveaux horizons sur les réseaux sociaux. De nouveaux pouvoirs apparaissent et de nouvelles formes d’idéologies se manifestent. Caractéristiques de la désinformation à l’heure du numérique.

Avec François-Bernard Huyghe, chercheur en science politique et professeur à Polytechnique à Paris, auteur de « La désinformation » aux éditions Armand Colin.

Et

De la vraie pub sur France Inter

France Inter diffuse désormais de la publicité commerciale. Le service public n’est donc plus épargné par la monétarisation commerciale de son savoir-faire médiatique. Un problème?

Avec Jean-Jacques Cros, journaliste, expert en journalisme et auteur de « Médias: la grande illusion ».


3 réflexions sur “Attentats à Bruxelles : La famille Stromae demande le droit à la censure

  1. la famille Stromae n ‘est pas au courant qu’ il existe un « marché pour les organes humains »?

    Qu’ elle en parle aux gaminEs brésilienNEs ( entre autres)………

    Abraço do Sam

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s