Mille milliards de dollars


Voilà une fiction d’ Henri Verneuil sortie en 82 qui a le mérite d’ analyser les relations des Multinationales avec la Justice, l’ Exécutif, le Législatif et les Médias.

Dédicacée aux ceusses qui ont encore des illusions sur la Démocratie représentative avec un Patrick Dewære tout à fait crédible en grand reporter et une pléïade de comédienNEs bien conscientEs  avec le metteur en scène de lancer un avertissement aprés la « victoire de la gauche » de 81.

L’ avertissement ne suffira pas puisque Mitterrand en nommant Fabius Premier Ministre en 84 virera lof pour lof de stratégie pour adopter un libéralisme inféodé à Wall Street et à la City.

Cette trahison qui se reproduit sous le mandat de Hollande avec pour T.O.Compulsif l’ idée fixe d’ inverser la courbe du chômage tout en conservant son fromage et en faisant moults cadeaux aux EXPLOITEUReS n ‘est pas la première dans l’ Histoire du Socialisme, on a connu Jules Moch (sic) faisant donner les garde-mobiles contre les grèves de mineurs dans le Nord de la fRance et il n’ est que de voir le Président du Conseil Départemental du Tarn insulter la mémoire de Rémi Fraisse à Sivens pour se rendre compte qu’ on ne peut décemment pas voter pour ces gensses-là

Le taux d’ abstention aux zélections vient d’ ailleurs confirmer que la majorité des zélecteurEs n’ est pas dupe. Même au niveau Européen.

Car s’ il importe dans toute relation humaine de « Saisir cette seconde indéfinissable qui est la Confiance, sans raison, sans logique » comme Verneuil le fait dire à Dewære, il convient ensuite de ne JAMAIS LA TRAHIR.

On admirera le duel verbal de Kerjean avec le président de GTI, la multinationale, qui donne à ce dernier un Point Godwin bien avant que celui-ci ne voit le jour…. c ‘est un indice pour ce qui va suivre.

Quant à la fin, c ‘ est un joli pied-de-nez aux ImpétrantEs, mais chuuuuuuut!

Place au Film


2 réflexions sur “Mille milliards de dollars

  1. Excellent film, avec l’excellentissime Patrick Deweare, que je me ferai un plaisir de re-revoir.
    Merci Sam

    Bises de Gene

    PS: Je ne mets plus les films dans l’onglet (d’ailleurs, je me demande si je ne vais pas enlever cette page), parce que les films n’ont plus les liens adéquats. On peut très bien rechercher ces films avec la catégorie « cinéma ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s