La transition énergétique n’est pas soluble dans un grand récit de l’unification de l’espèce humaine, du dépassement de tous les clivages socio-économiques


Entre les lignes entre les mots


9782021160765Il nous faut « 
apprendre à vivre en laissant dans le sol des énergies fossiles dangereusement surabondantes ». Maxime Combes analyse le comment et le pourquoi du réchauffement climatique, « sans équivoque et sans précédent » et ses conséquences. Il souligne que « les promesses de l’âge des fossiles ne sont pas remplies » et que nous sommes bien dans l’Anthropocène (« nouvelle ère géologique qui prend sa source dans la révolution thermo-industrielle et qui rend les sociétés humaines extrêmement vulnérables ») et son cortège d’inégalités, « Les inégalités écologiques redoublent les inégalités sociales et font du réchauffement climatique un enjeu majeur de justice, d’égalité et de solidarité entre les populations ».

View original post 981 mots de plus


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s