Communiqué de presse de l’ADEDY* Grève générale jeudi 4 février 2016


C’est aujourd’hui. Lire l’article de Samtelam de ce jour !!!

Avec les Grecs

Le projet de loi du gouvernement Syriza-ANEL proposé aux créanciers conduit à un nouveau pillage des retraites, dont seraient victime la totalité des retraités, et plus particulièrement ceux qui partiront à compter du vote de la loi.
Il est clair que les propositions du gouvernement ne constituent pas une réforme des retraites qui pourrait sauver l’Assurance Sociale, comme lui-même le prétend. Elles vont dans le sens du respect des engagements qu’il a pris, et qui découlent du troisième mémorandum, portant sur une diminution de 1,8 milliards d’euros des dépenses des retraites pour 2016 et les années suivantes, dans le but de les offrir aux créanciers pour le remboursement de la dette publique, une dette odieuse, illégitime et injuste.
La loi que l’on projette de soumettre au vote vient s’ajouter aux précédentes lois contre l’assurance sociale, à l’augmentation des limites d’âge à 67 ans ou 62 avec 40 année de cotisation…

View original post 201 mots de plus


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s