Il y a des gens qui nous laissent des traces: Aldous Huxley.


S’ il est relativement aisé de critiquer  les chmeuEx et leur Fa-Sol, rien ne vaut une bonne démo des POSSIBLES pour insuffler un peu d’ espoir  et de persévérance dans la recherche libertaire d’ un monde délivré des aliénations des religions, pognon et zozotoritaires kisselapètent.

Aldous-Huxley final revolution
Il y aura, dans la prochaine génération ou plus tard, une méthode pharmacologique pour que les gens aiment leur servitude, et produisant la dictature sans pleurs, pour ainsi dire produisant une sorte de camp de concentration sans douleurs pour des sociétés entières, de telle façon que les gens auront en fait leurs libertés volées tout en appréciant leur internement parce qu’ ils seront distraits de tout désir de rébellion par la propagande et le lavage de cerveau, voire lavage de cerveau amélioré par des méthodes pharmacologiques et ça semble être la Révolution finale. Aldous Huxley. Trad: Samtelam

Le texte d’ Huxley ci-dessous s’ en prend à la FAMILLE et propose un autre modèle que celui des petitEs-bourgeoisES anglaisES et leur « public-schools » ( qui sont payantes et privées faut-il le rappeler) tout en recadrant non-violemment les parents aliénés grâce au jeu social / sociétal.

Ce n ‘est pas sans rappeler l’ émancipation des « petites bandes » proposée par Fourier fin XVIII eme. Mais Huxley nous parle d’ un élargissement de la « famille » plutôt que d’ une séparation enfant / parents…..

Spécialement dédicacé aux enfants qui étouffent dans les « cabines téléphoniques » (voir le texte) et aux ceusses qui ont subi l’ EDUCASTRATION DE LA MORALE BOURGEOISE.

Les solutions existent, les ceusses qui te disent le contraire sont des ignorantEs et/ou des menteurEs, ON PEUT S EN SORTIR et il n’ existe nulle FATALITé , ni dieux, ni maîtres.

Ecrit en 1962, « Île », ce roman d’ Aldous Huxley propose une 3 ème Voie qui rejette la dichotomie drouate/gôche des BourgeoisES et de leurs « partis » tous corrompus, aux pives de l’ Histoire.

Comme le dit si bien Umberto Eco (le Nom de la Rose entre autres perles à lire absolument) « si un roman ne vous apprend rien, à quoi bon le lire? ».

Voici un roman qui ne souscrit pas à l’ Entertainment, au Divertissement des ceusses qui s’ ennuient et baillent aux Corneilles mais qui nous apprend pas mal de choses même en 2016.

Île d’ Aldous Huxley. Feux croisés-Plon Editeurs. Traduction: Mathilde Treger révisée par Hélène Cohen.huxley ile 1

 

huxley ile 2

huxley ile 3

les enfants font l’ expérience de toutes les choses importantes et significatives que les êtres humains font et souffrent – travailler, jouer, aimer, vieillir, être malade,mourir…..

(juste pour terminer la phrase…..Abraço do Sam)


3 réflexions sur “Il y a des gens qui nous laissent des traces: Aldous Huxley.

  1. C’est peut-être aussi ce qui m’a sauvée étant gosse ; c’est que le fait que mes parents travaillaient les deux, nous avions plusieurs intervenants dans notre éducation, que ce soient les voisins, la grand-mère, la tante ou encore les jardins d’enfants ou les centres de loisirs pour les mercredis après-midis. Sinon, je ne serais plus là, parce que le peu que j’ai vécu dans mon enfance a failli me faire sombrer dans la folie. Il faut dire que « l’oeil de Moscou » qu’était ma soeur a pesé de tout son poids dans le tourbillon de la violence…

    Et à quoi bon faire des enfants si une structure n’est pas adaptée à une nouvelle forme de vie, puisqu’un d’ici 2030, ce sera un emploi sur deux qui disparaîtront…à méditer ! Revenu universel de base ???

    Je vais mettre cet article sous l’onglet « AZABIBLIO »
    Merci Sam de nous faire rappeler ce bon vieux Aldous Huxley.

    Bises enneigées de Gene

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s