La taxe sur les robots pour financer le Revenu de base universel ou le TRFRBU


Et il nous faut trouver un autre nom que nous avons donné à tord jusque-là – à savoir la taxe R.O.S.E. – sans savoir que cela faisait référence à un article déjà paru en 1998 dans Libération: L’homme qui voulait taxer les robots et qui n’a rien à voir avec ce que nous proposons depuis des lustres. Donc, en attendant de trouver un autre logo qui fasse tilt, nous parlerons de la taxe TRFRBU et nous sommes ouvertEs à toutes autres propositions qui fassent un peu plus robantique!

Nous pensions alors à tord que l’article du 5 août 2011: Quand Apple sous-traîte les Chinois allait peut-être faire un électro-choc dans la population, mais encore fallait-il qu’il soit lu. Ne soyons pas amers, nous étions aux débuts des AZA qui est le résultat d’une fusion de deux blogs: les Nosotros Incontrolados et du FAICMFSF (Front Apolitique International Contre la Montée du Fascisme sous toutes Ses Formes). Ce dernier n’ayant pas eu le succès escompté du fait que, soooit- disant notre logo n’était pas appâteur et que personne n’y trouvait son Carambar, ce qui s’avère faux puisqu’encore aujourd’hui, je reçois des inscriptions sur ce site qui est pourtant en stand-bye depuis la création des AZA/NI. Mais nous ne sommes pas là pour parler des AZA/NI and Cie, mais du TRFRBU.

robot_faisant_joujouRobot intrigué par le binz!

En quoi cela consiste-t-il?!

Et pourquoi l’exemple d’Apple et des Chinois est-il exemplaire?!

Comme nous le lisons dans l’article précité, Steve Jobs, excédé par les mouvements de grève des Chinois qui revendiquent alors des situations salariales meilleures – à 1 $ supplémentaire par jour par exemple – pousse le feu patron d’Apple à robotiser son usine en Chine.

Est-ce que cela a fait baisser le prix du iPhone depuis?!

Que nenni!

Et là, on parle de 2011, année où le prix du iPhone bat des records et l’appareil s’arrache dès l’ouverture des magasins à une date fixée à l’avance, histoire que les sectaires d’Apple puissent faire la queue pendant une semaine pour obtenir Le précieux Sésame qui ne vaudra plus rien dès la prochaine sortie du prochain appareil. Bref, une valse de consommateurs adeptes de Monsaigneur Macintosh!

Pensiez-vous alors que la robotique n’investirait que certains menus travaux et serait cantonnée qu’à la Chine?! Hein?! GrandEs Naifs-ves!!!

La révolution en marche se pointait déjà et allait se généraliser, rien n’était plus évident!

D’où notre fameuse idée du TRFRBU.

robot_jardinierEmployé arroseur, Robot arrosé…ou inversement!

 

Introduction longue comme un jour sans pain, je le sais, mais depuis qu’on vous serine avec ça, il faut bien qu’on prenne le temps de tout expliquer pour qu’enfin cela soit compris à sa juste valeur, ce dernier terme n’étant point galvaudé!

Mettons qu’une personne soit remplacée par un robot. Je prends l’exemple simple : une personne = un robot. Cette comparaison pourra être revue à la hausse par la suite, mais ne compliquons pas dès le départ et prenons une tâche basique avec un salaire minimum.

Donc, une personne gagne 1’000€ par mois brut, moins déductions sociales de 10 % (toujours pour ne pas faire trop compliqué!). Remplacée par un robot, le robot gagnerait 1’000€ par mois et l’entrepreneur ne paierait rien pendant les 6 premiers mois pour l’acquisition de la machine. Soit 6’000€ net et net d’impôt. (Bon, je sens déjà les gens qui vont crier «Mais t’es barge! Aucun robot ne coute 6’000€.»! Ce à quoi je répondrais stoïquement: «Mais vous me prenez vraiment pour une pignoufe ou bien?!»).

Déjà un, je prends toujours l’exemple une personne = un robot. Sachant qu’une personne travaille 35 heures par semaine alors qu’un robot fonctionne 7jours/7, 24h/24 ce qui nous donne….merde, j’ai pas installé la calculette, 2 secondes…ce qui nous fait un rendement de 4.8 fois plus qu’une seule personne, soit: 4’800€ fois 6 mois = 28’000€ que l’entreprise sort de sa poche pour l’acquisition de son robot.

Puis, prenons toujours l’exemple une personne = un robot. À partir de 6 mois, nous laissons à l’entrepreneur les 10 % de cote-part salariale pour l’entretien de la machine et nous lui laissons encore 20 % pour des taxes qui serviront par la suite à recycler son monstre, une fois que ce robot sera hors d’usage. Car ne nous leurrons pas, ce sera toujours la société qui prendra en charge ce genre de catastrophe écologique sur la poire! Bref, au bout de 6 mois, les 70 % du salaire du robot alimenterait un pot commun qui financerait le revenu de base universel. Ce qui nous fait, pour un mois: 70 % de 28’000€ = 19’600€ mensuel, maaaiiis qui équivaut quasiment au salaire de 4 et 1/8 ème de salariéEs.

Calcul basique pour l’exemple une personne = un robot qui gagne 1’000€/mensuel.

robot_suppotersRobots supporters au TRFRBU! Et oui!

Bien sûr, il faudra adapter les salaires à la fonction de la personne qui va être remplacée par un robot et calculer le rendement, la vitesse, bref, calculer le nombre de personnes que l’automate va remplacer et adapter le revenu en fonction de la production, puisque la preuve est faite par l’exemple chinois que la robotique d’Apple n’a pas eu d’influence sur le prix des iPhones.

Mais on peut facilement imaginer quelle somme va entrer dans le pot commun et pouvoir ainsi doter toutes les personnes, de 1er jour à sa mort, d’un revenu de base universel que nous fixerons pour l’instant à 500€ net d’impôts et de taxes. Il suffit pour cela de savoir quel est le nombre de travailleurs-euses actuelles dans le pays et déjà recenser les robots…et les logiciels itou!

Il serait injuste que celles et ceux qui veulent travailler dans d’autres domaines ne puissent pas le faire. Et il serait encore plus injuste que leur travail soit sous-évalué. Ces personnes toucheront le revenu de base universel plus leur salaire normal. Ce travail devra être déclaré et ces personnes pourront déduire les 500€ lors du remplissage de leur foutue page impônet (et oui, même les taxateurs sont gentiment remplacés par les bécanes et alors là, trouvez-moi une simple bécane qui vaut 28’000€ actuellement! À moins d’avoir un clavier en or massif et une touche de CAPS LOCK qui fonctionne…), j’en étais où?!

Ah oui! Donc, celles ou ceux qui travailleront déclareront ce qu’ils auront gagné par année en enlevant les  6’000€ annuels, somme qui équivaut au revenu minimal universel. On peut espérer que le fruit de leur travail soit revu un peu à la baisse pour les professions telles que chirurgiens esthétiques et autres vétérinaires dont les prestations coûtent le lard du chat!

Ces impôts seront en partie versés dans le pot commun pour le revenu de base universel et l’autre dans tout ce qui concerne assurances sociales, infrastructures etc…bref, tout ce qui est utile pour qu’une société fonctionne. Les frais et salaires des politiciens devront être revus à la baisse puisqu’il y aura moins à faire pour la gestion de la nation, déjà qu’ils n’en foutent pas une puisqu’on sait très bien qu’actuellement, c’est l’économie qui gère le binz.

Restera à réinventer une société où il serait alors de bon ton de se solidariser pour mettre nos 500€ en commun pour des espaces autogérés qui mêleraient jeunes et moins jeunes sous un même toit, avec certes des chambres individuelles – on ne va pas foutre des dortoirs! – mais aussi des espaces communs qui permettront des échanges entre individus. Car les échanges sont enrichissants et de là peut germer des idées qu’on peut exploiter. On appelle ça, de la créativité.

robot_roudoudouRobot roudoudou!

Bon, je crois que j’ai dit – ou répéter – l’essentiel.

Conclusion:

Taxons les robots pour un monde plus juste et plus vivable! Un monde qui pourrait vivre avec un revenu de base universel!

Alors certes, il y a matière à développer. Je ne dis pas que tout est juste dans cette proposition, mais elle doit quand même porter à réflexion, car l’humain va lentement, alors que l’électronique  fonce et risque de nous dépasser!

Publicités

40 réflexions sur “La taxe sur les robots pour financer le Revenu de base universel ou le TRFRBU

        1. Bonjour Dom
          Tu ne le croiras pas, mais cette vidéo est bloquée par l’AFP qui nous force à aller la voir sur leur page Ioutioub. C’est minable, leur comportement….

          Bises
          Gene

          J'aime

          1. si si je te crois j’avais essayé de l’avoir autrement mais ça ne passait pas ,mais je ne comprends pas pourquoi en l’ayant copié directement sur YT il remet le message de l’Afp .
            bisous Gène

            J'aime

  1. Si nous sommes seuls à taxer les robots sur la planète je ne donne pas cher de la France qui dans ce domaine en particulier accuse un retard plus que gigantesque. Cette mesure ne peut -être envisagée qu’au moins d’ici à une dizaine d’années.

    J'aime

    1. Je prenais un cas en particulier. Le revenu de base étant une initiative helvète, mais le lectorat des AZA étant essentiellement français. C’est aussi pourquoi je parlais d’universalité. Si j’avais pris l’exemple suisse, où le salaire minimum est d’environ 3’800 CHF/mensuel et brut pour un travail de max 45h/h par semaine, cela aurait brouillé les cartes. Car chez nous, c’est beaucoup plus compliqué que cela, même si 3’800 CHF brut étant classé dans les working-poors et équivaut à 3’145€

      Gene

      J'aime

  2. Taxer les robots c’est se tirer une balle dans le pied ! nous serions les seuls à le faire, il faut dix ans avant de commencer à récolter une tva augmentée sur les systèmes de production automatisée !

    J'aime

    1. @zelectron
      Je ne parle pas de TVA car je ne voulais pas tout mélanger.

      Mais comme le montre l’exemple chinois, cité en début d’article, le fait de remplacer une partie des ouvriers-ères par des robots n’a pas fait baisser le prix du iPhone de l’époque (puisqu’il a fallu continuer à sous-payer les ouvriers-ères qui continuaient à travailler à des cadences d’enfer pour un salaire de misère, mais qu’en plus, il a fallu payer les militaires qui les encadraient pour que pareils mouvements de grève ne se reproduisent plus!)

      Donc, comme on le voit, le fait de robotiser une fonction ne fait pas baisser le prix du produit. On parle donc ici que de la « masse » à la masse salariale, c’est -à-dire: des bouches à nourrir.

      Les grandes entreprises automobiles ont déjà robotisé leurs grandes usines de fabrication, donc on n’est pas là dans un phénomène nouveau. J’irais même plus loin puisque dans les années 1989-1990, j’ai vu la briqueterie de notre région tourner avec un personnel de 7 personnes, concierge et deux chauffeurs compris. Restent quatre personnes dont deux ingénieurs informatique pour ce qui concernait les logiciels, et deux mécaniciens pour contrôler les machines. C’est donc tomber des nues que de croire que la révolution robotisée vient de commencer et qu’on commence seulement à remplacer les gens par des humains. On ne s’en inquiétait pas jusqu’alors, parce que cela ne touchait que de « petites » professions où il ne fallait pas avoir tant de qualifications, diplômes et autres papelards pour occuper une fonction.

      Là où ça change, c’est qu’on commence à parler d’un futur « futuriste » où les infirmières seront remplacées par des robots ou que les robots seront capables d’apprendre d’autres robots.

      Puis il y a un futur proche qui est déjà présent et en phase de test qui est plutôt de l’ordre informatique. Une robotisation silencieuse puisqu’elle ne se voit pas, mais qui sont les logiciels eux-mêmes. Et ce n’est pas pour rien que je parlais des taxateurs d’impôts de part chez nous où on remplit notre feuille d’impôts par internet. Et là, pas de pardon! Si on a oublié une déduction, on ne va pas recevoir un coup de fil de celui ou celle qui s’occupe des noms de famille qui commence de « A » à « E ». Le logiciel ne pardonne pas, c’est pourquoi on doit bien contrôler par la suite la taxation finale pour voir si on n’a rien oublié et ce, pendant 10 jours, sinon on se la boucle et on passe à la caisse (via internet 😉 )

      Puis il est question de remplacer les vendeurs-euses par des bornes informatiques ou posées contre un poteau dans une allée, ou le scan directement sur le caddy, voire même une photo sur le code-barre de notre iPhone ou smartphone. Je parle des avions ou des métros-bus-voitures conduites sans pilotes, je parle des nouveau camions-bennes qui n’auront plus besoin des éboueurs en bout de camions (le concierge devra toutefois mettre sa benne dans la bonne position afin que le chauffeur n’ait pas à descendre de sa cabine pour bouger la foutue benne qui n’est pas bien mise), ceci parce qu’il y a une sorte de monte-charge qui se déploie sur le côté et qui prend la benne de lui-même pour la vider dans la citerne à ordures…et les exemples ne manquent pas, il y en a à la pelle!

      A-t-on vu les prix baisser pour autant?! Que nenni!

      Alors certes, les prix des avions a baissé de dix fois depuis 1990, mais à quel prix! Le prix humain, essentiellement. Comment expliquer qu’un pilote d’avion se fasse licencier pour se faire réengager avec un nouveau contrat revu fortement à la baisse pour ce qui est du salaire, mais à la hausse quant aux exigences. On en a rien à battre puisque de toute façon, on peut voir que les pilotes d’avions sont eux-mêmes remplaçables…

      C’est une question qu’on doit se poser au niveau européen, car avec les acquis sociaux, nous sommes le continent où les salaires sont les plus élevés, n’en déplaisent à certainEs. Je parle pour le salaire médian ou plutôt, pour la classe inférieure à moyenne, car ce sont elles qui vont être touchées de plein fouet par cette révolution technologique. Et il ne faut pas compter sur les riches philanthropes qui partageront leur fortune avec leurs concitoyenNEs. Ils préfèrent se faire de la pub en donnant aux pauvres d’Afrique alors que ce sont les gouvernements corrompus qui permettent à l’Occident et à l’Asie de s’enrichir. Pour elles et eux, les EuropéenNEs ne sont que des fainéantEs qui peuvent très bien aller travailler, puisqu’il y a, en France, près de 300’000 postes à pourvoir pour plus de trois millions de chômeurs-euses!

      Ne rien faire serait se tirer une balle dans le pied. Mais puisqu’on est à l’heure de la globalisation, il nous faut un système européen social et juste, et ce système social et juste ne peut que passer par un système médian européen, Suisse incluse. Et oui, Suisse incluse! Car chez nous aussi, nous avons des working poors…mais vraiment poors. A contrario, et c’est ce que j’ai appris en lisant les potoEs françaisES, c’est que nous avons un filet social qui n’existe pas en France. Pour un pays « soit-disant fortement capitaliste » comme la Suisse, il y a de quoi bousculer les idées, non?

      J’ai ouvert un débat et c’est bien que tu y répondes, car cela permet d’affiner le projet. Faut-il encore que les réponses soient lues!

      Amicalement
      Gene

      J'aime

      1. Si nous étions tous seuls sur cette planète je ne verrais aucun inconvénients à taxer quoique ce soit y compris les robots, mais voilà nous en avons en face de nous des millions et nous quelques dizaines de milliers (en étant gentil). Si nous taxons les robots, nous affaiblissons notre industrie et nous éliminons de toute chance de rattraper notre (inquiétant) retard. Il y a bien d’autres secteurs à taxer : le foutchebol, ses joueurs et ses droits télévisés, ses stades (vides à 90% du temps), ainsi que le tennis, la course automobile … les produits et aliments pour les « pets », les industries du gadget (y compris les ad-on de i/smartphones et Cie, les sucrerie (pas trop mais quand même un peu pour économiser nos dents [sans-dents] et combattre une partie de l’obésité), taxer les emballages non recyclables (par ordre décroissant de nocivité), et primer ceux qui sont biodégradables, etc…etc… j’attends aussi vos idées 🙂

        J'aime

        1. Les bourses n’ ont jamais été aussi hautes….la crise n ‘est pas TRONPANALE……et oui les Tronpas sont BOURRES D OSEILLE et veulent nous faire croire le contraire…..

          D’ ailleurs c ‘est bien simple! demande à Auchian (qui n ‘est pas côté en bourse et n ‘est donc pas obligé de publier ses comptes ) qui paie ses impôts en Belgique (la famille Mulliez, propriétaire) de NOUS FAIRE VOIR SES COMPTES……..s’ ils sont si mauvais que ça…..

          en 2013, les dividendes versés n’ ont jamais été aussi hauts: dixit le Canard de cette semaine p3. On apprend qu’ une hausse de 30,6% des dividendes versés par les 46 plus grands groupes français est intervenu en 2013…..

          « la politique de taux proches de zéro amorcée par la BCE, fait que jamais le coût du crédit n ‘a été aussi bas en Europe. Jamais les grandes sociétés n’ ont disposé d’ autant de FRONDS PROPRES »(art du canard enchainé)

          …tu sais, dans la colonne de droite du BILAN comptable…..

          De plus, l Etat français est plutôt schizophrénique puisque qu’ en tant qu’ actionnaire il a reçu en 2013 ,4,4 milliards d’ euros de dividendes….Pas belle la vie??

          TouTes ces braves gensses peuvent PAYER UNE TAXE SUR LES ROBOTS QUI ONT PRIS LA PLACE DES PROLOS…..Né?

          Ils ont TouTEs les moyens de le faire…aprés si certainEs préfèrent gober les Hoax et intox en mettant leur neurone en position Off, affaléEs sur le canapé de la Desinfo en 16/9, perso je préfère m’ envoler dans la canopée où le zéphyr et les cris des canards illuminent l’ azur de l’ Emancipation…..

          Et vole l’ Albatros de l’ Utopie triomphante, loin des tableurs aux doubles (voire triples) comptabilités…..

          La liberté des zélectrons est à ce prix, né? 😉

          Sam

          J'aime

            1. Mais ce n’est pas au consommateur de payer! Il paie déjà assez vu que les choses sont automatisées et le prix ne baisse pas. Où va ce fric! Non! Il faut le prendre à la source! Avec 30% UNIQUEMENT sur le salaire des robots, ils s’en sortent exactement la même chose que maintenant puisque la cadence va augmenter, l’erreur humaine n’existera plus, et tout sera farpet!

              Le patron gagne sur le produit fini et sur le 20% qu’il ne paiera jamais à une quelconque idée écologique, (il va bien trouver une entourloupe!). Donc, il y aura simplement moins de millions dans ses milliards. Une paille pour ces riches qui ne savent que faire de leur pognon. La preuve en est qu’ils le foutent sur des comptes off-shorts pour ne pas payer d’impôts sur leur fortune!

              C’est à la base qu’il faut prendre les thunes. Je veux bien payer quelques taxes (d’ailleurs, j’en paie déjà assez!) pour l’écologie et ça ne me gêne pas! Mais il serait injuste que ce soit les petites gens qui se retrouvent avec des prix qui prennent l’ascenseur!

              Pas une bonne idée! Je te court-circuite!
              Amicalement
              Gene

              J'aime

            2. Plus qu’ en 1942?

              Sur mes cahiers d’écolier
              Sur mon pupitre et les arbres
              Sur le sable sur la neige
              J’écris ton nom

              Sur toutes les pages lues
              Sur toutes les pages blanches
              Pierre sang papier ou cendre
              J’écris ton nom

              Sur les images dorées
              Sur les armes des guerriers
              Sur la couronne des rois
              J’écris ton nom

              Sur la jungle et le désert
              Sur les nids sur les genêts
              Sur l’écho de mon enfance
              J’écris ton nom

              Sur les merveilles des nuits
              Sur le pain blanc des journées
              Sur les saisons fiancées
              J’écris ton nom

              Sur tous mes chiffons d’azur
              Sur l’étang soleil moisi
              Sur le lac lune vivante
              J’écris ton nom

              Sur les champs sur l’horizon
              Sur les ailes des oiseaux
              Et sur le moulin des ombres
              J’écris ton nom

              Sur chaque bouffée d’aurore
              Sur la mer sur les bateaux
              Sur la montagne démente
              J’écris ton nom

              Sur la mousse des nuages
              Sur les sueurs de l’orage
              Sur la pluie épaisse et fade
              J’écris ton nom

              Sur les formes scintillantes
              Sur les cloches des couleurs
              Sur la vérité physique
              J’écris ton nom

              Sur les sentiers éveillés
              Sur les routes déployées
              Sur les places qui débordent
              J’écris ton nom

              Sur la lampe qui s’allume
              Sur la lampe qui s’éteint
              Sur mes maisons réunis
              J’écris ton nom

              Sur le fruit coupé en deux
              Dur miroir et de ma chambre
              Sur mon lit coquille vide
              J’écris ton nom

              Sur mon chien gourmand et tendre
              Sur ses oreilles dressées
              Sur sa patte maladroite
              J’écris ton nom

              Sur le tremplin de ma porte
              Sur les objets familiers
              Sur le flot du feu béni
              J’écris ton nom

              Sur toute chair accordée
              Sur le front de mes amis
              Sur chaque main qui se tend
              J’écris ton nom

              Sur la vitre des surprises
              Sur les lèvres attentives
              Bien au-dessus du silence
              J’écris ton nom

              Sur mes refuges détruits
              Sur mes phares écroulés
              Sur les murs de mon ennui
              J’écris ton nom

              Sur l’absence sans désir
              Sur la solitude nue
              Sur les marches de la mort
              J’écris ton nom

              Sur la santé revenue
              Sur le risque disparu
              Sur l’espoir sans souvenir
              J’écris ton nom

              Et par le pouvoir d’un mot
              Je recommence ma vie
              Je suis né pour te connaître
              Pour te nommer

              Liberté.

              Paul Eluard
              in Poésies et vérités 1942
              Ed. de Minuit, 1942

              Aimé par 1 personne

            1. Oh purée!! Ouais alors on fait que les gens soient aussi les actionnaires et on met fin à cette stratégie financière qui font que les entreprises automatisent pour se faire plus de ronds et contenter les actionnaires!! On se fout de notre gueule, car si cela se passe en France, pas de doute que cela se passe dans d’autres pays aussi!

              Révoltant!
              Merci Dom pour ce lien oh combien important et qui en rajoute à notre beau projet!
              Merde alors

              Bisous
              Gene

              J'aime

          1. Auchan France en un coup d’oeil mais ce n’est qu’une partie de ce qu’il possède
            Adresse 200, Rue de la recherche
            59650 Villeneuve d’Ascq
            Téléphone 33 (0)3 28 37 67 00
            Secteurs Grande distribution/High tech, Grande distribution/Alimentation, Grande distribution/ Loisirs
            Concurrents Carrefour,Leclerc,Système U
            Effectif 50 000

            Créée en 1961, Auchan France est une enseigne de la grande distribution dont elle est l’un des leaders. Le premier magasin Auchan a été construit à Roubaix dans le quartier Hauts-Champs, d’où le nom de l’enseigne. Son fondateur et président était alors Gérard Mulliez, le fils du créateur de Phildar. C’est aujourd’hui le fils de ce dernier, Arnaud Mulliez, qui tient les rênes de l’entreprise. Auchan compte 515 hypermarchés dont environ 140 se situent en France. Ses différentes activités concernent l’alimentation, la maison et le jardin, l’électronique et le high-tech, et enfin les loisirs et la culture. En 1976, Auchan a créé sa propre filiale immobilière, Immochan, chargée de la gestion de son parc immobilier. En 1983, l’entreprise a ouvert une filiale bancaire nommée Banque Accord, spécialisée dans le crédit à la consommation et la gestion des cartes de paiement « Accord ». En 2000, l’entreprise a mis en place Auchan Drive, nouveau service permettant au client de faire ses achats en ligne et de les récupérer sur les sites Auchan Drive. L’ambition de l’entreprise, clairement énoncée, est de devenir la marque préférée d’hypermarché. Le groupe emploie plus de 200 000 personnes dans le monde, dont plus de 50 000 en France pour un chiffre d’affaires annuel d’environ 45 milliards d’euros.

            Date 31/21/2012 31/12/2011 31/12/2010
            CA 20 300 000 000 € 19 900 000 000 € 15 200 000 000 €

            Aimé par 1 personne

    2. E t combien d’ années d’ amortissement? merci de nous renseigner puisque tu as l’ air au courant…
      et il serait bon de prendre de la hauteur, la fRance n’ est qu’ un tout petit coin de la netpla…..c ‘est ad minima au niveau européen que les décisions doivent se prendre….mais avec des Junker, Draghi et autres affidés de Goldman Sachs, les taupes amères loques, on est bien parti pour MAL ARRIVER.
      Sam

      Aimé par 1 personne

  3. Mais ça se heurte déjà à la défense de la « valeur travail » par les Autoritaires de tous poils, tronpas, syndicats, Partis « communistes » et je parle m^pas des fachos ni des fauxcialistes……
    Là où la perte d’ emploi devrait être une DELIVRANCE, une EMANCIPATION, on voit trop de chômeurs tomber dans la Déprime, victime de la lobo-atomisation rampante de l’ Educastration Générale….

    C ‘est dire si il y a du boulot, sans compter sur les déclarations de Rebsamen, le sinistre du travail sanfrais qui veut « contrôler la recherche d’ emploi » et qui a fait bondir les syndicats et une partie de la gôche…..

    https://fr.news.yahoo.com/fran%C3%A7ois-rebsamen-veut-renforcer-le-contr%C3%B4le-des-ch%C3%B4meurs-072532138.html

    Tant que les syndicats se contenteront d’ un rôle de « défense » et qu’ ils ne monteront pas « à l’ attaque » pour EXIGER L EGALITé CITOYENNE incompatible avec le Salariat qui est de l’ Inégalité Dominant/dominé contractualisé, on ne peut pas espèrer grand chose.
    Les SCOPs existent mais aucune publicité n’ est faite pour ce modèle issu de la pensée fouriériste, bien avant le marxisme qui lui a d’ ailleurs piqué des idées sans lui rendre hommage….et pour cause Fourier prônait la GRATUITé..ce n ‘est que dans un deuxième temps qu’ il a adapté son modèle économique phalanstèrien au POGNON….

    L’ homo occidentalis a PEUR DU VIDE……..tout est dans ce hiatus qui n ‘est pas enseigné dès le plus jeune âge, les instits étant incompétentEs en Taoïsme….et pourtant sans Vide pas de Remplissage possible…..

    Abraço do Sam

    J'aime

    1. J’ai bien compris Sam. Et je crois que tant que les gens se borneront à « lire » les news ou regarder la téloche en vase clos dans leur petite bulle familiale, puis iront au boulot en bagnole-petite bulle individuelle en écoutant les « news » dont les patrons sont de grands marchands d’armes, puis sortiront de leur bagnole-petite bulle individuelle pour aller bosser dans leur petite bulle professionnelle, puis retour dans petite bulle familiale, avec de mauvaises neews accumulées tout au long de la journée, ceci durant un mois au bout duquel ils compteront leur salaire et faire leur budget en fonction des crédits qu’ils auront cumulés, ces gens seront remplis de peurs accumulées elles aussi. Et tu ne peux pas leur parler sans qu’ils redoutent de perdre tout ce qu’ils ont acquis et cumulé à la sueur de leur front.

      Tu leur parles de Scops ou de TRFRBU, tu vas voir se dresser un mur angoissant pour eux. Faut-il attendre de tout perdre et être acculé à la misère pour entendre ou retrouver la raison?! C’est une question qu’on doit débattre aujourd’hui et maintenant, avant d’être dépassés.

      Bises de Gene

      PScrutum, je vais vite me renseigner sur nos lois sur l’assurance-chômage par chez nous, parce que je crois qu’il y a un plafond, mais je n’en suis pas sûre…

      J'aime

      1. 500€, c ‘est pas suffisant! rien que le loyer pour 20 M² en banlieue toulousaine, c ‘est 400€ auxquels il faut ajouter les assurances, le gaz et l’ électricité et la téléphonie/internet……pour la bouffe on a les poubelles des grandes surfaces AVEC OU SANS EAU DE JAVEL……

        Avec, c ‘est mieux pour les SANS DENTS, ça évite de mâcher……..

        Je pense qu’ il faut au minimum entre 700 et 1000€/ personne SI LES PRIX NE BOUGENT PAS, en particulier les LOYERS…..car le but du TRFRBU c ‘est d’ être autonome SANS OBLIGATION DE TRAVAILLER….je veux dire d’ ETRE EXPLOITéE par un Salariat.

        Ce qui ne veut pas dire GLANDER, car il y a des ACTIVITéS qui sont utiles et dont on a besoin qui n’ entrent pas dans la SPHERE MARCHANDE….
        ex: aide à une amie franco-brésilienne pour rédiger un texte en FRANCAIS ADMINISTRATIF en évitant les pièges sémantiques ( et en prouvant qu’ elle entend cette langue là) pour l’ obtention d’ un C.A.P. qui va revaloriser son salaire….comment évaluer le PRIX d’ un tel SERVICE….? je refuse que ce soit dans une SPHERE MARCHANDE, une relation ploutocratique……
        comme je refuse d’ enseigner la musique à des ConNEs et c ‘est pas un hasard si les maires actuellement ne trouvent pas d’  » animateurs » à 10€/h pour les activités périscolaires, sans defraiement pour les frais de route, ce qui oblige à entretenir un véhicule , faire des bornes, payer les assurances, le carburant pour 45′ d’ intervention….d’ un point de vue écologique, c ‘est une ABERRATION……

        Bises du Sam

        J'aime

          1. Chez nous, ça fait longtemps que les dents ne sont pas pris en charge par l’assurance-maladie ou toute autre assurance, d’ailleurs. Les seules offrent 200 balles par années, de quoi payer un bon détartrage!
            Il y a certes les gens qui ont les prestations complémentaires qui bénéficient de 3’000 balles par année pour les dents et on pourrait même dire que ce sont les mieux lotis.
            Ce qui est un comble lorsqu’on sait qu’un infection dentaire peut avoir des effets catastrophiques sur la santé en général!

            Et dernièrement, l’assurance-maladie ne paie plus les lunettes (bon, avant, c’était 150 balles par année, pour une bonne paire de lunettes à 800 balles) et les appareils auditifs ont passé à la trappe aussi. Heureusement que les Français ne sont pas loin, je me suis fait soigner les dents de sagesse à Divonne (4 fois moins cher, médocs compris) et lunettes itou. C’est pourquoi les grands opticiens français ont trouvé un bon créneau par chez nous et que nous n’avons plus besoin de faire 60 bornes pour avoir des lunettes à des prix abordables pour les petites bourses.

            Dire que j’avais encore une image d’Épinal sur une France à la sécurité sociale généreuse!!!

            Bises de Gene

            J'aime

    1. Olala!!! Mais tu apportes de l’eau à notre moulin. Je garde tous ces liens pour faire un article sur le revenu de base universel plus tard, car si je fais deux jours de suite, les gens ne suivent pas et croient que c’est une utopie!!

      Tu es vraiment une recherchiste de 1ère force et heureusement qu’on t’a!
      Bises
      Gene

      J'aime

      1. merci Gène c’est sympa mais j’avais mis ça de côté depuis quelque temps parce que j’en ai vraiment ras le bol de tous ces patrons qui se plaignent la bouche pleine et j’avais trouvé un super lien avec tous les bénéfices que rapportaient les robots par rapport à un humain mais j’ai un tel bazar dans ma messagerie depuis deux mois que je n’arrive plus à mettre ma souris dessus et ça m’agace
        bises à vous deux

        Aimé par 1 personne

        1. Les robots et les logiciels. C’est ce qui va tuer la classe moyenne. Il faut que cela soit compris une fois pour toute et qu’il ne faut pas attendre que le train soit passé.

          Par contre, les artisans seront revalorisés, comme le plombier que j’attends depuis ce matin et que je ne peux pas déboucher, ni avec une ventouse, ni avec un démontage-lavage du syphon, ni mon ordinateur…Bigre!

          Bises
          Gene

          J'aime

  4. Les milliardaires en question plument la volaille (y compris de luxe) en distribuant ce que d’autres manufacturent.
    Vous confondez distribution/services avec industrie PMI/ETI et agri-agro-industrie.
    Pour vous un importateur de produits chinois qui a 500 salariés équivaut à un fabricant français de machines agricoles ?

    J'aime

    1. C’est bien que tu soulèves le problème chinois, car ne sont-ce pas les nouveaux propriétaires d’usines sises en France et qui embauchent à leur façon?! Et cela se passe en Espagne aussi. Je ne parle pas de la Grèce dont j’ai vu un reportage hier et qui est des plus alarmant.
      Si tu arrives à capter, c’est ici: http://www.rts.ch/video/emissions/temps-present/6118546-les-grecs-se-cachent-pour-survivre.html

      Les salaires baissent et les acquis sociaux fondent comme neige au soleil et il faudrait être aveugle ou trop jeune pour ne pas le voir.

      Et là, comme je l’ai dit, je ne parle que de la taxe salariale sur les robots. Je ne parle pas de la marge de bénéfices que les proprios de ces entreprises sur le produit fini. Comment expliquer ces milliards qui rendent contents les actionnaires? Est-ce celui ou celle qui a une ou deux actions qui est contentE ou celui ou celle qui en a des masses? Et pourquoi ces entreprises gardent-elles la majorité du porte-feuilles de ces actions? Pour continuer à mener leur binz et payer des salaires indécents aux collaborateurs incompétents mais pistonnés qui siègent parfois dans plusieurs comités d’entreprises. Sans compter les bonus et les parachutes dorés! Tellement malins ces gens qu’en Suisse, après que le peuple ait accepté l’initiative Minder qui torpillait les bonus indécents, les entreprises ont trouvé une parade pour que ces gens touchent toujours la même chose, mais par des stratégies juridico-mal-honnêtes incontestables.

      Certes, on ne parle pas des PME. Mais c’est idem pour elles. Si elles n’ont qu’un ou deux robots qui remplacent une dizaine de personnes, qu’est-ce que cela va changer à leur binz?! Pas d’absentéisme, pas de congés maladie, pas de vacances, que du bonheur! Comme je l’ai dit, il faut voir pour le délai d’amortissement que j’ai fixé préalablement à 6 mois où l’entrepreneur ne paie rien. J’ai fait un calcul dans un de ces articles. On peut peut-être prendre moins sur les robots, mais demander alors que les produits baissent au lieu d’augmenter. On peut déjà enlever cette TVA qui prétérite les petits budgets puisque cette TVA serait compensée par la taxe qu’on prendrait sur les robots ou les logiciels.

      Maintenant, une firme comme une fiduciaire ou les taxateurs d’impôts deviennent inutiles car tout se fait par le Net?! Que dépense l’Etat pour son logiciel?! Que lui rapporte le fait que tout cela soit traité informatiquement?!

      Ce sont ces questions-là qu’on doit se poser. Et non se dire: « merde, je vais ouvrir mon entreprise mais ça va mal se passer parce que je ne vais pas me noyer complètement dans les thunes puisque je devrais reverser un certain montant à la communauté! Mais je vais trouver une parade pour ne pas déclarer tant et mettre mon pognon off shorts, comme ça, je ne paie pas pour les infrastructures dont la société a besoin, je ne vais pas payer pour les plus démunis, je ne vais pas payer pour une assurance sociale juste, je ne vais pas payer pour des écoles nationales etc, etc, etc…Je garde mon pognon bien au chaud, dans un coffre où il pourra dormir le temps qu’il faudra! »

      Bref, une mentalité de merde, parce qu’on veut tout avoir, alors qu’il est scientifiquement prouvé que tout avoir n’apporte pas le bonheur!

      Gene

      J'aime

      1. Bien envoyé!!! C ‘est exactement ça!!

        et je vais même plus loin en disant que touTEs ces gugusses RETARDENT L EVOLUTION en CASTRANT LES BONS PROJETS parce qu’ ils ne SONT PAS RENTABLES ou utilisent l’ argent public pour le bénéfice de 2 ou 3 peléEs comme pour le Barrage de la forêt de Sivens…….

        Combien de citoyenNEs avec de bonnes idées VICTIMES DE CES LOBBIES?……combien de vies brisées par CES MARCHANDS DE MORT?……combien de fois faut-il SE RELEVER POUR RESTER DEBOUT et DENONCER AU MINIMUM 40 ANS DE CONNERIES TECHNOCRATIQUES….??

        Sans compter un truc tout con, la PERTE DES SAVOIRS ET PRATIQUES……une PME qui se paye un ou deux robots étau-limeurs…et bientôt plus personne ne saura utiliser les différentes limes correctement, le tiers point,etc…..et le jour où il y a une panne…..on attendra le depanneur qui peut être une grosse boîte qui demande des DELAIS,et voilà l’ travail….

        Tout ce petit monde PEUT PAYER SANS PROBLEME, il faut arrêter de STIGMATISER LES CHÔMEURS et la solution TAXE ROBOT====>REVENU UNIVERSEL est HISTORIQUEMENT celle qui doit s’ imposer….

        et en commençant par l’ Europe qui est un territoire qui peut trés bien DEVENIR AUTONOME…..

        Bien sûr les capitalosses amères loques, chinois, qataris, australiens, brésiliens et autres franchouillards VONT RESISTER…..ILS VONT COUINER……le Merdef Gattaz en tête…. mais il faut avoir le courage de VIRER TOUS CES CONNARDS

        Hollande, Valls et Macron…..il faut leur mettre UN PAIN DANS LA GUEULE

        POUR QU ILS RESTENT SANS VOIX!!!!

        ET SANS DENTS!!!!!!

        NON MAIS!!!!! BORDEL A CUL, CHARRETTE A BRAS!!!!!

        NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES!!!!!

        Abraço do Sam

        Aimé par 1 personne

        1. Ouhhh Ben ça, c’est bien envoyé aussi!

          Et j’irai même plus loin! Pourquoi y a-t-il paralysie dans l’économie?! Pourquoi celle-ci stagne?! Parce ce que pour faire marcher l’économie, il faut des consommateurs. Et qui sont les consommateurs? Les robots? Ou les humains?!

          Un exemple à la con mais lors duquel j’ai quand même demandé si mon opérateur n’avait pas honte et j’ai profité que la conversation soit enregistrée pour formuler mon opinion!

          J’ai vu qu’il y a dorénavant un internet deux fois plus rapide avec tout un type d’abonnement pour 10 balles de moins par mois (sans compter une centaines de chaînes en plus, mais je m’en fous royalement. Si c’est pour avoir de la pub toutes les 20 minutes…). Je clique pour changer d’abonnement. Au moment de la confirmation, je vois qu’il faut un téléviseur avec des prises HDMI. Or je suis toujours en raccordement péritel.
          Pourquoi?!
          Parce qu’il y a 8 ans en arrière, j’ai payé un téléviseur plasma pour plus de 1’500 balles. Ces fameux plasmas dont j’ai entendu l’autre jour un vendeur qui disait aux acheteurs que les plasmas ont une durée de vie de 3 ans contre 5 pour le LED.
          Bon! Le mien a 8 piges et se porte à merveille, merci pour lui!
          Je crois donc avoir passé commande et je téléphone de suite à mon opérateur pour lui dire que je n’ai pas de prises HDMI. Des tas d’autres prises comme les jacks and co, oui, mais pas de HDMI.
          Je m’entends répondre que malheureusement, je ne peux pas prendre ce nouvel abonnement parce qu’il me faut une prise HDMI.
          Alors, je lui ai dit que je garde le binz, mais que j’aimerais bien avoir un internet deux fois plus rapide pour 10 balles mensuels par mois en moins.
          Pas possible, car ce sont de vieux abonnements et qu’ils sont condamnés à disparaître, alors, il ne fallait pas que je bouge le bateau sinon je risque d’être rétrogradée à un abonnement inférieur puisque mon abonnement actuel n’existe plus vu qu’il a été remplacé par le nouveau à 10 balles de moins par mois!
          « Alors » ai-je demandé, « c’est 4a ou je dois changer de TV? »
          -oui
          -Mais vous vous rendez compte que vous poussez à la consommation?
          -J’en suis conscient mais on s’adapte à la nouveauté
          -Mais il n’y a pas moyen de doubler mon internet et que je paie 10 balles de moins par mois?
          -Non je suis désolé
          -Pourquoi? Ou alors, si c’est une question de routeur, on garde mon ancien modem et on baisse mon abonnement de 10 balles?
          -Non, parce que là, vous avez un abonnement type qui n’existe plus, donc je vous conseille de ne pas faire trop bouger le truc.
          -Bon, ben ok. Mais c’est comme la TV air. C’est bien joli d’avoir une TV air, mais si je vais sur cette fonction, je dois installer un plugin Mac ou Windaube, alors que je suis sur linux. Je ne peux donc pas bénéficier de la fonction TV air, à part sur mon smartphone, mais je ne veux pas regarder la téloche sur mon smartphone, je dois me brancher sur Internet et la batterie se décharge à la vitesse grand V. En plus, je n’y vois que dalle d’internet sur mon smartphone, donc je ne l’utilise que pour faire des appels, des sms et des mises à jour!
          -Je sais qu’il y a beaucoup de gens qui passent de plus en plus sur linux, mais nous ne faisons pas ce genre de produits, car on a pas la logistique pour car il faut tout adapter pour ce faire et imaginez la masse de travail que cela doit demander. Là, on ne peux que compter sur les gens qui développent linux bénévolement pour rattraper le retard et il n’y a que eux qui peuvent faire quelque chose.
          -Aaah ha! J’entends que vous êtes aussi sur linux, vous?!
          -J’y étais, mais il y avait du retard et vu mon boulot, je dois être sur les systèmes les plus déployés. Mais je sais qu’on peut compter sur la communauté linux pour que vous puissiez bénéficier de nouveaux addons prochainement qui vous donneront accès aux programmes que nous fournissons.
          -Alors, que dois-je faire?!
          -Gardez votre vieux plasma et dès que je vois votre commande passer, je l’annule.

          Bref, une conversation fort sympathique, mais très révélatrice d’une époque où tout vous pousse à consommer!…Et à polluer, parce qu’un plasma, c’est pas coton pour le mettre au débarras. C’est que c’est lourd ces bêtes-là! Mais pas un problème en huit ans. Pas un!

          C’est comme mes ordis! Si je ne fais pas trop de conneries, ils fonctionnent très bien. Et avec linux, pas un virus qui vient m’emmerder. Pas un!

          Bises de Gene

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s