Fête nationale suisse…et son tout-ménage UDC


Voici arrivé le grand jour du 1er août, ses pétards, et son sempiternel tout-ménage de l’UDC antidaté. Les feux d’artifice et les discours des divers syndics seront pour ce soir, histoire de bien achever toutes celles et ceux, toutes espèces confondues, qui ont déjà subi les premiers assauts sonores hier soir.

Mais revenons au tout-ménage UDC, format 2xA4 cartonné, glissé dans les boîtes aux lettres de tous les ménages vivant sur le sol helvétique, et qui reprend le thème adoré de l’Union Des Conspirationnistes: LES ETRANGERS!

Si le logo bio persiste, pas d’images ni affiches choc cette année. C’est que ce Parti veut se payer une nouvelle image, beaucoup plus soft et plus lisse, enduite de bonne volonté pour mieux faire passer la sauce et se détacher de cette image d’extrême-droite qui lui colle à la peau depuis l’avènement du tribun zurichois Blocher. Il faut avouer aussi que des Partis de «à Droite de la Droite» commencent à poindre leur nez, (ce qui promet!), petits Partis qui feront presque passer les politiques de l’UDC pour des enfants de choeur.

Couverture de ce tout-ménage ou Page 1

A part les caractères lisibles par ceux mêmes qui portent des lunettes à triple foyers qui sont encore oubliées on ne sait où, cette première page en dit déjà long sur le poids des mots, sans le choc des photos.

Page 2

Caractères plus petits, police 11 ou 12, dans les gris anthracites. Y figure le visage rayonnant et poupin de Toni Brunner avec, à sa droite, le drapeau suisse, le très «Chères Suissesses, Chers Suisses, Chères Concitoyennes, Chers Concitoyens» (les Dames avant, c’est bien!) en gros titres bien lisibles.

Un petit blabla ponctué de phrases en caractères gros, gras et noirs, phrases qu’il faut retenir avant de lire le reste, à savoir:

Mais jamais encore la volonté du peuple n’a été bafouée à ce point: petit blabla

Il est grand temps que nous autres Suisses prenions les choses en main. (Et les Suissesses?!) petit blabla

L’objectif de l’initiative de mise en oeuvrep’tit blablaplus de 16’000 délinquants étrangers doivent quitter la Suisse. Petit blabla.

Signez maintenant l’initiative de mise en oeuvre pour le renvoi effectif des étrangers criminels petit blabla

Signature de Toni et demande de don sur le numéro de CCP

Page 3

Initiative populaire fédérale «Pour le renvoi effectif des étrangers criminels (initiative de mise en oeuvre)»

Imposer la volonté du peuple!

Art 197, ch9 nouveau

jsdjfgjrg irjwegjg iwejfuerghruehg jefgherghhhrwgn jefrehggbhrhgbh fjkeferjhgrehbghe njwefhfrbg jsdjfgjrg irjwegjg iwejfuerghrue hgadsjhfh bhd sderghhhrwgn jefrehggbhrhgbh fjkeferjhgrehbghe njwefhfrbg 

1 Expulsion

jsdjfgjrg irjwegjg iwejfuerghruehg jefgherghhhrwgn jefrehggbhrhgbh fjkeferjhgrehbghe njwefhfrbg jsdjfgjrg irjwegjg iwejfuerghruehg jefgher ghh hrwgn jefrehggbhrhgbh fjkeferjhgrehbghe njwefhfrbg

jsdjfgjrg irjwegjg iwejfuerghruehg jefgherghhhrwgn jefrehggbhrhgbh fjkeferjhgrehbghe njwefhfrb gjsdjfgjrg irjwegjg iwejfuerghruehg jefgh

erghhhrwgn jefrehggbhrhgbh fjkeferjhgrehbghe njwefhfrbg

jsdjfgjrg irjwegjg iwejfuerghruehg jefgherghhhrwgn jefrehggbhrhgbh fjkeferjhgrehbghe njwefhfrbg 

Etc, etc…

Page 4

Signez maintenant

Emplacement pour 3 signatures, à savoir pour maman, papa et fifille ou fiston et renvoi de l’initiative sans affranchissement en courrier B, c’est-à-dire 1 frs l’envoi.

Si tous les peléEs renvoient ce formulaire, ce serait presque un coup…un coût… à 8 millions de peanuts aux frais de l’UDC.

Chère campagne!

(Ceci sans compter que cette initiative est en PDF téléchargeable sur le site de l’UDC, envoi à 1 balle itou…)


2 réflexions sur “Fête nationale suisse…et son tout-ménage UDC

  1. 16 jours après la fRance, l’imagination pétaradante des gouvernants a trouvé de quoi ennuyer les Sweet Swisses at home….Un pays qui pourtant aurait pu s’épargner pareilles . Rien à faire: il faut qu’ils en soient!!!

    J'aime

  2. Le gouvernement a juste fait son allocution de 10 minutes à 20h00, comme d’hab!

    D’autres ont été désignés pour aller faire un tour sur le Grütli, pour assurer la continuité des efforts faits par les Suisses (et les Italiens, les Espagnols, les Français) qui ont construit la douce et bucolique Helvétie.

    Sinon, chacun y va de sa sauce et c’est là que parfois, le bât…tombe bien bas…la preuve!
    Gene

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s