les AZA

Les AZA subversifs


1 commentaire

[Mardi 30 septembre] Vidéos lundi + actu


Originally posted on Tant qu'il y aura des bouilles:

BESOINS URGENTS : maalox, piles AA et AAA, cartes SD, appareils photos, couvertures, tentes, duvets, bâches, cordelette, bottes et vêtements de pluie.

[10h 30] Travaux en court sous la protection d’un énorme cordon de GMs, statiques pour l’instant…

[10h] 2 machines de chantier sont entrées sur zone avec un énorme arsenal de gendarmerie. Ils commencent le décapage. Venez prendre des photos, c’est notre meilleure protection !

[8 h] On nous anonce le départ des GMs de Gaillac…jusqu’où ira leur sentiment d’impunité aujourd’hui ?

Hier :

-un article de Reporterre: "Au Testet, l’Etat piétine la loi sur l’archéologie", avec une synthèse de la journée du 29 septembre.

-un témoignage avec lien auto-média sur le saccage de la Maison des Druides. Honte à eux !

-5 vidéos :

-destruction de Gazad par les gendarmes mobiles

-ces vidéos montrent des gendarmes mobiles (GMs) en train de mettre de l’essence…

Voir l'original 57 mots de plus


2 Commentaires

Sénateurs et Culs-nullards: Le F Haine aussi pourri que les autres


Pauv' petite fille riche....et si conne....

Et vous voulez voter pour ces conNEs?

 

La soupe est bonne! TouTEs à la gamelle!!

Et Narine la pine de se justifier avec un argument du niveau Bac à sable de la Maternelle existentielle:

« Nous avons clairement dit que nous étions contre le cumul des mandats, mais nous appliquerons le non cumul quand les autres se l’appliqueront eux aussi. »

Ca vole haut et comme disait Michel Audiard:

"Quand les conNEs voleront, tu seras satellite".

Et une fois de plus, c ‘ est le Non-dit qui parle à nos neurones affûtés. On eût pu s’ attendre à une dénonciation en bonne et dûe forme, comme nous l’ avons fait sur les AZA/NI, de cette élection de notables avec ses arrangements familiaux et népotiques qui ont assuré la Victoire Chèrement Gagnée de Mme Estrosi-Sassone alias "C ‘est trop, ça klaxonne", dans son beau fief de Nice,

mais las! Nulle critique à l’ horizon des bas du Front.

C ‘est à des vides comako que l’ on reconnait que le F Haine ne peut "représenter le peuple sanfrais" des démunis, des traine-savates, des pues la sueur et des squatteurs, sans parler des ceusses qui ont un job et qui s’ y accrochent pour des raisons alimentaires, mon cher Watson….

Le F Haine , un parti de bourges, qui MENT COMME LES AUTRES et recherche le Plaçou comme on dit en Correze…histoire de  mettre le dawa dans les débats sénatoriaux tout en cumulant les émoluments municipaux ou regionaux comme c ‘est le cas pour les deux nouveaux sénateurs….

Mais l’ article du Monde en dit bien plus, Merci à Samuel Laurent et au Monde

Et mes salutations antifascistes à touTEs

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/29/oppose-au-cumul-le-fn-envoie-pourtant-des-cumulards-au-senat_4496201_4355770.html


1 commentaire

Soyons touTEs des hacktivistes !


Si les grands thèmes ne sont plus capables d’amasser les foules pour que celles-ci viennent à nouveau dans les rues afin de montrer ainsi leurs désaccords, reste encore l’hacktivisme.

Pour cela, nous devons étayer nos revendications et chercher l’information là où elle se trouve – ce qui n’est parfois pas une mince affaire lorsqu’on sait que les trois premières pages de Google changent tous les jours, au gré des nouveaux sites qui entrent en ligne – à l’image de la conférence mise en ligne hier lundi 29 septembre sur les AZA : La démocratie des crédules

hacker

Il est donc temps de reprendre les blogs, de les relayer par les outils que les grands réseaux sociaux de l’informatique nous donnent, à savoir Fesse-bouc, Google, Twitter, et même réutiliser à qui mieux mieux le Reblog de WordPress pour partager les bons articles afin de les faire connaître au plus grand nombre. Apprendre à partager en créant des pages et des événements, non pas pour se flatter le nombril en regardant les stats qui crèvent le plafond ou avoir le moral au niveau plancher lorsque les articles ne décollent pas d’au-dessus de la première graduation de l’échelle blogter, d’autant que cette dernière descend gravement lorsque le baromètre grimpe de moins en moins au beau fixe.

Militer à son niveau, c’est ce qu’unE hacktiviste peut encore faire et c’est ce que les AZA/NI tentent de faire un max, même si cela doit leur triturer les méninges et demande à prendre de la hauteur pour avoir un point de vue plus vaste et percevoir ainsi quelles sont les pièces sur l’échiquier qui méritent notre attention et lesquelles on peut shooter avec le fou du roi. Et toc ! Loin du bal, le pion !

L’article de Sam d’aujourd’hui prouve qu’il y a des technocrates à la tête de l’Europe qui sont prêtEs à signer des accords TAFTA en reniant la volonté des divers peuples européens. Ces gens, coincés du Q dans leur bulle qui leur offre un confort maxi, sont prêts à signer encore des traités économiques au détriment des traités sociaux qui – ma foi – ne sont pas monnaie courante dans ce mastodonte que sont les diverses chambres européennes qui se revendiquent encore comme démocraties avancées alors qu’elles montrent ainsi qu’elles le sont que de nom ! Ces Européens qui sont à Bruxelles sont parfois encore de vieux séniles qui ont les réflexes du maccarthysme et qui croient que notre dette envers les USA n’est encore pas payée. Ce qui est complètement faux puisqu’il y a peu que les Etats-Unis se sont mis à tirer profits en taxant les entreprises les plus lucratives d’Europe avec des amandes au goût salé comme apéro.

Et pour la petite histoire, répétitons-le, ce fusse quand même l’URSS qui eut explosé plus de 80 % de l’armée du IIIe Reich. Les USA n’ont apporté que le fric pour que les Européens de l’Ouest – et oui ! N’oublions pas l’épisode du Rideau de Fer – puissent remonter leur économie et pouvoir ainsi, faire un retour sur investissement. Répétitons-le encore et encore : les amis des Américains sont des partenaires et non des potos !

hacker1

Mais où veux-je donc en venir?! Si je le savais, je trouverai une conclusion digne de ce nom. Peut-être est-ce un billet genre « cri du coeur » pour interpeller celles et ceux qui entrent en léthargie et qui m’entraînent gentiment avec eux. Peut-être est-ce un rebond qui va me donner l’envie de continuer à lutter à mon niveau et déculpabiliser la moindre, car si je ne peux plus descendre dans la rue pour rejoindre les foules qui se réuniront pour lutter contre le shitstème, je peux encore être une hacktiviste derrière mon écran et apporter ainsi une pierre à l’édifice.

Aussi vais-je donner un lien qui mérite de figurer sur notre onglet « AZAVESTIGATIONS » menu déroulant « SITES ATHEMES » (je sais, accent grave sur le E de ATHEMES, mais je n’ai toujours pas réparé ma touche CAPS LOCK, un truc qui me tue zossi.)

Le site : HACKERS Geeks politics

VIDEO : GKP / Pirates : Les pirates sur la vague

-

-

 


6 Commentaires

TAFTA: Le Quoique de la Commission européenne


Tafta: bientôt l' E.U. transformée en28 colonies U.S. ?

Tafta: bientôt l’ E.U. transformée en28 colonies U.S. ?

Déjà, on apprend que le CAFTA avec les CanadienNEs a été signé Vendredi 26 dernier…..et on espère que la Poutine quebecoise est savoureuse avec ses frites à la graisse de Caribou, sa sauce brune et son fromage AOC régional….

Mais il y eut un Couac de la part de la Commissionair…….oups!!! Commissaire suédoise libérale Cécilia Malmström,

Et Jean Quatremer, correspondant permanent de Libé à Brussels de nous informater velu, comme il le fît en 2005 en prônant le OUI au Traité finalement ratifié à Lisbonne……le résultat , on le connait ce fût le NON qui l’ emportât et Quatremer et July de traiter les Nonistes de Fachos…..

Ce qui montre que les élitres, litre et demie ont moins de discernement que NOTRE INTELLIGENCE COLLECTIVE et qu’ avec 40 ans de Connerie accumulée (au minimum), les TechnoconconNEs ont définitivement prouvé leur INCOMPETENCE, mais lisons les propos du plumitif Quatremer:

"Pour un beau couac, c’est un beau couac. Alors que dans ses réponses écrites au Parlement européen, la commissaire désignée au commerce international, la libérale suédoise Cécilia Malmström, s’est dite opposée à ce que les entreprises puissent saisir un tribunal arbitral ad hoc pour régler leurs différends avec les États-Unis ou l’Union européenne, elle a tourné casaque cet après-midi lors de son audition de confirmation devant la commission parlementaire du commerce : « il est possible de mettre sur pied un système (de règlement des différends ou ISDS, NDA) qui évite les abus et assure une transparence complète » comme « nous l’avons fait avec l’accord commercial avec le Canada » paraphé vendredi. Certes, elle« n’exclut pas que ça soit exclu de l’accord de libre-échange avec les États-Unis, mais discutons-en ».

 

Que s’est-il donc passé entre vendredi, lorsqu’elle affirmait noir sur blanc que le tribunal arbitral « ne ferait pas partie de l’accord de libre-échange avec les États-Unis » et lundi ? En réalité, rien : la Suédoise, en bonne libérale et à l’image de Karel De Gucht, l’actuel titulaire du portefeuille, et de José Manuel Durao Barroso, le président de la Commission sortant, est fermement favorable à l’instauration de tribunaux arbitraux, car ils rassurent les investisseurs, ceux-ci ayant la certitude de ne pas dépendre d’une justice locale supposée aux ordres des États. Justifiés lorsqu’il s’agit d’investir en Russie, au Zimbabwe ou en Chine, ces procédures d’arbitrage le sont nettement moins dans des démocraties avancées, d’autant qu’elles risquent de contraindre la liberté des États à changer de politiques et donc de normes de peur d’être poursuivis."

Hé! hé! hé!, j’ ai grasseyé la phrase qui tue….l’ hameçon qui te prend au piège du ver luisant frétillant en bas de ligne

Ainsi, il y aurait des JUSTIFICATIONS EVIDENTES pour la Russie,etc…..et on notera que ces Justifications ne sont pas énoncées par le plumitif…Est-ce un manque de retour sur investissement? tels les emprunts russes tsaristes toujours pas remboursés à ce jour……

mais c ‘est toujours comako avec les Evidences, un peu comme lorsque les vits dansent si je puis me permettre cette analogie égrillarde et gauloise,

si tu regardes pas la braguette des monsieurs, tu ne verras pas que les vits dansent, de droite à gauche et de gauche à droite et un peu au centre et en ce moment pas mal vers l’ extrême drouate et ses "valeurs" soigneusement planquées en paradis fiscal…au fond du fond du calbut….

On notera le Mepris affiché de l’ auteur pour ces pays qui ne sont pas des Démocratie avancées…..

Et là, je me roule par terre sur le tatami de l’ Aïkido mental ( tout mon respect à Ueshiba)…..le mot est lâché comme un mâtin affamé dans une rôtisserie de poulets de grain:

Démocrachie!!!! 

 Avant-chiée!!!

Il eût été plus judicieux de parler d’ une OLIGARCHIE PLOUTOCRATIQUE…..à caractère technocratique car même les zéluEs et leurs affidéEs se perdent dans les méandres européens et sont obligés de faire appel aux jeunes technocrates specialement forméEs pour remplir les formulaires….

Est-on capable d’ imaginer qu’ une Multinationale Européenne (déjà il faut en trouver une avec des fonds UNIQUEMENT EUROPéENS) intente un procés à la Fédération des Etats Unis, pour entrave au Profit? Le Protectionnisme des States n ‘est plus à démontrer…

pour un pays qui prône la Liberté des Marchés (libertarien, t ‘ as rien pour rien) combien d’ entraves ont été mises sur pied pour empêcher le PARTAGE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES en un Protectionnisme qui ne dit pas son Nom…y compris dans des cas d’ Urgence comme le traitement du Sida mis au point au Brésil tombé à un tarif ENFIN abordable par des populations exploitées de droite et de gauche…et qui vit la montée au creneau des labos qui, tout en négligeant le Serment d’ Hippocrate, n’ ont vu que la PERTE DE PROFIT, qui plus est, en utilisant des arguments d’ Hypocrites….

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2014/09/le-futur-trait%C3%A9-transatlantique-tafta-fait-d%C3%A9raper-la-commission-juncker.html

 


3 Commentaires

Journée d’action européenne TAFTA, CETA, TISA, le samedi 11 octobre 2014 à 14h30


Soufflé par Eva Lock Khua

Journée d’action européenne

TAFTA, CETA, TISA

 

11 octobre 2014
#O11DoA

Mobilisations partout en France

Manif’action à Paris
Rdv 14h30 place de Stalingrad

TAFTA, CETA, TISA ?

Ces sigles désignent des accords de libre-échange et d’investissement négociés dans le plus grand secret. S’ils sont adoptés, ils consacreront la domination des multinationales sur nos sociétés, au détriment des citoyen.ne.s et de la démocratie. _ _ Sous couvert d’une hypothétique relance de la croissance, ces accords s’attaquent aux normes sociales, financières, sanitaires, culturelles et environnementales. Si elles s’estiment lésées, les multinationales pourront poursuivre les Etats devant des tribunaux privés d’arbitrage, hors de tout contrôle démocratique.

Ces accords menacent de mettre en péril ce qui rend nos sociétés encore vivables.

Le 11 octobre, mobilisons-nous pour faire échouer ces négociations !

Des actions sont prévues partout en France et à travers l’Europe.

Pour en savoir plus et vous mobiliser, rendez-vous sur le site du collectif national Stop TAFTA : www.collectifstoptafta.org

STOP AFTA, CETA, TISA
Contre les multinationales et leur monde

document au format PDF: doc en PDF

anti-Tafta

Source : http://www.solidaires.org/article48843.html


Journée européenne d’action contre le TAFTA

  • Quand ? Le samedi 11 octobre de 15h00 à 19h00
  • Où ? Partout en France (détails à venir)

Journée européenne d’action contre le TAFTA : Réclamons la démocratie ! Renversons le pouvoir des multinationales ! Les peuples et la planète avant les profits !

Appel à une journée d’action décentralisée contre le TAFTA, le CETA et le TiSA [1] et l’agenda des multinationales – 11 octobre 2014

Les associations, syndicats, organisations paysannes et militant-es de toute l’Europe appellent à une journée d’action pour stopper les négociations en cours du TAFTA, du CETA, du TiSA et autres accords de libre-échange, et à promouvoir des politiques commerciales alternatives qui fassent des droits des peuples, de la démocratie et de l’environnement une priorité.

Le TAFTA ou Grand Marché Transatlantique et le CETA sont les exemples les plus frappants de la façon dont les politiques commerciales et d’investissement sont négociées de manière non démocratique et dans le seul intérêt des grandes entreprises. Les négociations se mènent dans le plus grand secret, avec très peu d’informations livrées à l’examen public, alors que les lobbies y exercent une influence grandissante.

Si ces accords devaient aller de l’avant, les multinationales auraient le droit exclusif de poursuivre les gouvernements devant des panels internationaux d’arbitrage, indépendants des systèmes juridiques nationaux et européen. Ils permettraient de réduire les normes sanitaires et de sécurité via le marchandage d’une « harmonisation » transatlantique, et saperaient la capacité des gouvernements nationaux et locaux d’empêcher des pratiques dangereuses telles que la fracturation hydraulique [2] ou l’utilisation des OGM. Ils provoqueraient la braderie de services publics essentiels et conduiraient les travailleurs et les droits sociaux à une course au moins-disant.
Ces politiques sont étroitement liées au démantèlement en cours des normes sociales et à la pression pour privatiser les services publics au nom de « l’austérité », des « politiques de crise » et de l’augmentation de la « compétitivité ».

La journée d’action rendra publiquement visible notre opposition dans les rues d’Europe. Nous mènerons ce débat sur la place publique, de laquelle la Commission européenne et les gouvernements européens tentent de nous tenir à l’écart. Et nous ferons la promotion de nos propositions pour des politiques économiques alternatives.

Nous sommes solidaires des citoyen-nes et des groupes qui à travers le monde partagent nos préoccupations pour l’environnement, la démocratie, les droits humains et sociaux. Le TAFTA, le CETA, le TiSA et les autres accords de libre-échange similaires seront arrêtés par l’énergie que les citoyen-nes d’Europe, du Canada et des États-Unis mobilisent pour faire entendre leurs voix.

Nous appelons les organisations, les individus et les collectifs divers à participer en organisant des actions autonomes et décentralisées à travers l’Europe. Nous nous félicitons de la diversité des stratégies et des actions de solidarité à travers le monde qui contribuent à informer, à engager et à mobiliser les populations localement.

Nous pouvons gagner cette bataille. Ensemble, renversons le pouvoir des multinationales !

Premiers signataires :

  • Campaña No al Tratado Transatlántico de Comercio e Inversiones Espagne
  • Farms not Factories Royaume-Uni
  • Attac Espagne Espagne
  • Entrepueblos/Entrepobles/Entrepobos/Herriarte Espagne
  • War on Want Royaume-Uni
  • Corporate Europe Observatory Belgique
  • PowerShift Allemagne
  • Attac Autriche Autriche
  • Réseau des Attac d’Europe Europe
  • Fairwatch Italie
  • Occupy London Royaume-Uni
  • Transnational Institute (TNI) Pays-Bas
  • Réseau Seattle to Brussels Europe
  • MIM Moral in Motion Pays-Bas
  • Ecologistas en Acción Espagne
  • Attac France, France
  • AITEC-Ipam, France,
  • Union syndicale Solidaires, France

Notes

[1] Le projet de partenariat transatlantique entre l’Union européenne et les États-Unis est appelé Tafta (Transatlantic Free Trade Agreement), PTCI (Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement), TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership ) ou encore grand marché transatlantique. L’accord entre l’Union européenne et le Canada est appelé AECG (Accord économique et commercial global) ou Ceta (Comprehensive Economic and Trade Agreement). Le TiSA ou Accord sur le commerce des services (ACS) est quant à lui un accord plurilatéral négocié entre 23 parties (22 États et l’Union européenne au nom des 28, soit 50 États au total).

[2] Le 11 octobre est aussi le Global Frack Down Day : www.globalfrackdown.org/events-2014/

 

Source : https://france.attac.org/agenda/article/journ…

stop_TAFTA

Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/34595


1 commentaire

La démocratie des crédules


geneghys:

Une conférence fort intéressante

Originally posted on Larmurerie:

Conférence de l’Institut d’Astrophysique de Paris présentée par Gérald Bronner, professeur de Sociologie Université Paris-Diderot (Paris 7) le 1er avril 2014.

Pourquoi les mythes du complot envahissent-ils l’esprit de nos contemporains ? Pourquoi se méfie-t-on toujours des hommes de sciences ? Comment, d’une façon générale, des faits imaginaires ou inventés, voire franchement mensongers, arrivent-ils à se diffuser, à emporter l’adhésion des publics, à infléchir les décisions des politiques, en bref, à façonner une partie du monde dans lequel nous vivons ? N’était-il pourtant pas raisonnable d’espérer qu’avec la libre circulation de l’information et l’augmentation du niveau d’étude, les sociétés démocratiques tendraient vers une forme de sagesse collective ?

  • Date de réalisation : 1 Avril 2014
    Durée du programme : 91 min
    Classification Dewey : Théorie de l’information
  • Auteur(s) : BRONNER Gérald
    producteur : Institut D’Astrophysique de Paris (IAP) , Centre de ressources et d’information sur les multimédias pour l’enseignement supérieur…

Voir l'original 9 mots de plus


3 Commentaires

ziks helvétiks


« Louez la terre » – Pascal Auberson – Montreux Le Live

-

.

Et une petite autre pour le plaisir

« Gens du voyage » – Pascal Auberson – Montreux Le Live

-

-

"Spectacle « Montreux Le Live » à l’Auditorium Stravinski de Montreux 21 avril 2014 – Pascal Auberson" : http://goo.gl/7XScTF

Abonnez-vous à la chaîne "Pascal Auberson" en cliquant ici: http://goo.gl/6CWcYp pour être informé(e) des nouvelles vidéos publiées. Suivez cette chaîne sur Facebook http://goo.gl/Q6KAwY et sur Google+ http://goo.gl/SKet5t.

Pour toute question ou réclamation concernant cette chaîne ou les vidéos qu’elle diffuse, veuillez contacter youtube@rendez-vous-digital.com. Pour toute demande de licence ou d’utilisation de la bande son dans vos propres vidéos, veuillez vous rendre à l’adresse suivante : http://rendez-vous-digital.com/licensing


6 Commentaires

Trouvé sur Fesses de Bouc


et propulsé par Josh du 34…..

No comment!

Nice legs isn’t it?


9 Commentaires

LE JUGE ET LE DROIT AU LOGEMENT


samtelam:

Salut ô toit!
Mon abri
Salut ô toit!
Sans Martine Aubry
Salut ô toit!
Calaisien
Salut ô toit!
Punk à chien
Salut ô toit!
Africain
Car tes ancêtres
Sont les miens
Salut ô toit!
Le passeur
D’ hospitalité
qui chauff’ mon coeur
Salut ô toit!
Antifa
Qui fait un doigt
Aux Bourgeois
Salut ô toit!
Bérurier
Tu vois, j t’ ai pas
Oublié
Salut ô toit!
A tous les squats
Qu’ ont pas besoin
De cravates
Salut ô toit!
D’ un Toulousain
Qu’ était, y’ a peu
Dans le Pétrin
Salut ô toit!
Les aminches
Salut ô toit!
Ceusses qui grinchent

Originally posted on Passeurs d'hospitalités:

Le 28 février dernier, le collectif Salut ô toit rendait publique l’ouverture de quatre squats. L’un, propriété de la mairie de Calais, était évacué immédiatement dans le cadre d’un procédure non-identifiée. Les trois autres sont propriété de l’Office Public de l’Habitat – qui possède cinq cents logements vides à Calais, prive donc cinq cents ménages de l’accès à un logement social, et alimente ainsi le mal-logement dans un secteur privé souvent vétuste.

Pour ces trois squats, une procédure judiciaire a été lancée par le propriétaire, et le jugement qui a été rendu le 18 avril a donné un mois aux occupants pour quitter les lieux. Le juge de l’exécution a été saisi, il a tenu audience le 20 juin, et rendu son jugement le 5 septembre.

Mais entre-temps, le 2 juillet, les trois squats avaient été évacués, leurs occupants arrêtés et certains placés en rétention. L’appel devant le…

Voir l'original 365 mots de plus


Poster un commentaire

LA QUINZAINE DES PASSEURS D’HOSPITALITÉS 12


geneghys:

A voir et à suivre nouveau site sur Lampedusa.

Originally posted on Passeurs d'hospitalités:

LA QUINZAINE DES PASSEURS D’HOSPITALITÉS
Du 5 au 26 septembre 2014

Tension et contradictions. Dans l’attitude de l’État, qui à la fois continue dans la voie d’un accueil de jour pour les exilés et d’un hébergement pour les plus vulnérables, les femmes et les enfants, mais en confortant donc les campement comme lieux de vie et d’habitation. En quelque sorte, l’État institutionnalise les bidonvilles. Et dans le même développe une logique répressive basée sur le contrôle de la frontière, les arrestations et les expulsions du territoire, notamment vers les pays d’origine, avec le soutien financier du gouvernement britannique. Sur le terrain, avec Sauvons Calais qui tente d’opérer la jonction entre l’extrême-droite néo-fasciste et néo-nazie, et les réaction de peur et de rejet des exilés qui peuvent exister dans la société calaisienne. Ceci sous l’œil complaisant des autorités. Et des expériences de résistance, de solidarité et d’hospitalité vivaces et qui s’affirment…

Voir l'original 70 mots de plus

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 723 autres abonnés