les AZA

Les AZA subversifs


Poster un commentaire

Sur fond d’antisémitisme, Soral et Dieudonné lancent leur parti


geneghys:

Cela va-t-il être aussi banalisé que les autres thèmes que l’extrême-droite exploite?

Originally posted on Larmurerie:

Médiapart, Marine Turchi et Karl Laske, 21/10/2014

En rupture avec la récente prise de position « pro-israélienne » du conseiller international de Marine Le Pen, Alain Soral a décidé de créer un parti politique avec Dieudonné. Mediapart s’est procuré les statuts de la future organisation qui doit s’appeler Réconciliation nationale. Les deux hommes préparent déjà une demande d’agrément auprès de la commission des comptes de campagne.

On devrait savoir assez vite lequel est la marionnette de l’autre, même si l’on s’en doute un peu. Le pamphlétaire antisémite Alain Soral et l’humoriste Dieudonné ont décidé de créer leur propre parti politique. Cette organisation doit s’appeler Réconciliation nationale, selon les statuts obtenus par Mediapart.

Déjà proches, les deux hommes ont leurs raisons. Dieudonné ne cache pas qu’il veut désormais répondre« aux larbins du Congrès juif mondial », « cette organisation mafieuse et sataniste », qui a « fait plier le conseil d’État » en faveur de l’interdiction de…

Voir l'original 2 287 mots de plus


Poster un commentaire

COMME UNE VAGUE, SANS LA SENTEUR DES EMBRUNS ?


Originally posted on Passeurs d'hospitalités:

Flux (migratoires), afflux (de migrants), étanchéité (des frontières) : le langage officiel concernant les migrations emprunte volontiers aux liquides. À croire que le choix de Varsovie comme siège pour l’agence Frontex (l’agence de l’Union européenne pour la surveillance de ses frontières extérieures) serait un secret hommage au plombier polonais dont nos salles de bain attendent toujours désespérément l’invasion.

Il y a donc un afflux de migrants à Calais, il faut donc maitriser les flux et renforcer l’étanchéité du port (étrangement, on ne parle pas du Tunnel, par lequel passe pourtant la moitié d’un autre flux, celui des camions – le modus operandi pour les exilés étant le même, se glisser dans les camions, qui montent sur la navette qui leur fait passer le Tunnel pour arriver en Grande-Bretagne).

Notons aussi que les autorités ne parlent que de Calais, alors que l’afflux concerne tout le littoral, de Dunkerque à Ouistreham et…

Voir l'original 318 mots de plus


2 Commentaires

Manipulations dans l’histoire française – épisode 2


(Suite de l’article du 20 octobre 2014: Manipulations dans l’histoire française – épisode 1)

Une enquête de Vanessa Ratignier et Pierre Péan

Dans le premier épisode, tout commence avec le scandale Clearstream qui éclate le 21 septembre 2009 lors de l’ouverture d’un procès qui va durer cinq semaines et qui entraîne deux hommes politiques sans lesquels cette affaire n’aurait pas pris une certaine ampleur journalistico-politique, à savoir Villepin et Sarkozy. Un procès qui va d’ailleurs finir en eau de boudin, sauf pour deux hommes : Jean-Louis Gergorin et Imad Lahoud.

Imad Lahoud, trader de haut vol à la City qui se la pète en Ferrari, mais qui va rejoindre finalement sa femme énarque à Paris. Il monte une affaire à hauts risques au nom de Voltaire et entraîne son beau-père, un proche de Chirac, qui va tout de même y mettre 40 millions de $ et ce, dans les îles Vierges d’Angleterre, paradis off-shorts par excellence. Seulement voilà, le fond fait faillite et Lahoud se retrouve au clou pour faux et usage de faux en 2002. Le beau-père n’est pas vraiment content mais n’est pas rancunier, d’autant qu’il est à la retraite.

Lorsqu’il ressort de prison, Imad Lahoud va voir son frère Marwan Lahoud qui travaille dans le giron de Lagardère, grande entreprise d’armement EADS et le lendemain, Iman déjeune à la « Cantine » de l’EADS (30 milliards d’euros par an), où il rencontrera pour la première fois Jean-Louis Gergorin.

Jean-Louis Gergorin, énarque et ancien diplomate qui a dirigé le CAP (Centre d’analyse et de prévision) de 1973 à 1984 au sein du ministère des Affaires étrangères, engage Le général Philippe Rondot et Dominique de Villepin. En 1984, il laisse tomber le CAP pour rejoindre le groupe Matra où il sera le bras droit de Jean-Luc Lagardère et qui aura sous sa coupe…Marwan Lahoud. Autant dire que JL Gergorin est quasi au sommet de l’élite politico-financière et armement.

Philippe Rondot est considéré comme le spécialiste du monde arabe et travaillera pour la DST avant de passer à la concurrence, à la DGSE, et est un proche conseiller des ministres de la Défense qui, à cette période-là, est Michèle Alliot-Marie.

Comme au poker-menteur, Imad Lahoud prétend connaître les mouvements de fond des caisses de pensions de la famille Ben Laden. Un nom qui va tilter aux oreilles de Rondot qui rêve d’être le premier à mettre la main sur un certain Oussama Ben Laden. Rondot se renseigne au Liban et tombe sur la famille Lahoud qui va naturellement pistonner Imad en disant que c’est un homme de confiance, et patati, et patata, suffisant pour convaincre Rondot qui croit détenir l’homme providentiel.

Imad Lahoud va donc travailler pour la DGSE en sous-marin saoudien et a un agent de change du nom d’Antoine. Quant à Rondot, ce dernier va demander à Gergorin de filer une couverture à Imad dans les bureaux de l’EADS.

Film d’espionnage, Antoine demande des comptes à Lahoud, mais pour pouvoir obtenir les documents sur la famille Ben Laden, le trader de la City va devoir pister la trace de l’argent et cet argent passe par la Chambre de compensation basée au Luxembourg : Clearstream.

Maiiiiis épisode 2:

Clearstream, la banque des banques

-

-

jeux

A retrouver sous l’onglet « AZATHEMES« , sous « LE REDOUTABLE MONDE DES AFFAIRES« , sous « MANIPULATIONS DANS L’HISTOIRE FRANÇAISE« 


3 Commentaires

Suite de la critique des Fachos Zemmour et Renaud Camus


Merci à Tao

Merci à Tao

ben oui! on a vite oublié que Senghor, né à Dakar était français lorsqu’ il fit ses études à Normal Sup et rencontra Césaire……c ‘est le problème des Colonialistes qui veulent agrandir les Empires, il arrive un moment où celui-ci est tellement grand comme le Britannique où le soleil ne se couchait jamais qu’ il n’ y a plus assez de CitoyenNEs ou de SujetTEs de CONFIANCE pour administrer le binz.

La « théorie du remplacement » de Camus ne prend pas en compte le statut de CitoyenNE et prétend faire la « critique » du « peuple français » remplacé par  » d’ autres peuples ».

Des Huns?, des Zautres? ou même des Suisses de Morges qui viennent piquer le boulot d’ illustrateur à Toulouse? de Hollandais qui viennent jouer au Pizzaïolo? De Brésiliennes qui viennent piquer le boulot de femmes de ménage dans les écoles ( et qui pourtant ont la nationalité française)

Voilà les stéréotypes à l’ oeuvre dans ces écrits de Haine……ça me rappelle une copine d’ origine antillaise, quarteronne comme elle me l’ appris (qui a un quart de sang noir) et qui a une voix de soprano à te faire hérisser tous les poils……., des administratifs lui ont refusé de chanter les opéras à cause de ses « origines »…elle est « française » et s’ occupe de communication dans une boîte quelconque….est-elle CitoyenNE de seconde zone…..?

Comme le fait remarquer Weitzmann, le fait d’ envoyer des « juifs indésirables » (29.000 todmême) qui ne penchaient certainement pas pour la « droite pétainiste » (le fascisme en fait) à la chambre à gaz POUR SAUVER LES AUTRES, revient à justifier les rafles nazies des HomosexuelLEs, Tziganes,Antifascistes, Franc-maçons, etc…… en qualité d’ « Untermenschen » de Sous-Hommes qui doivent disparaitre pour laisser la place aux « Ubermenschen » de préférence BonNEs ArienNEs.

Il y aurait donc une citoyenneté à deux vitesses?

Les Fachos n’ ont rien à faire du statut de CitoyenNE Egalitaire puisque telle est notre Venise;..oups!!! Devise…….pour ces cons-là il y aura toujours des « etres supérieurs » comme Renaud Camus, l’ érudit, l’ auvergnat parvenu à enseigner dans les Universités amères et (citizen) Kane en passant par la case Oxford et en copinant avec R. Barthes au passage.

Quant à « la grande déculturation » de l’ impétrant Camus qui s’ attaque à l’ évidence à l’ évolution de la langue sanfraise et prétend qu’ « Un peuple qui connaît ses classiques ne se laisse pas mener sans révolte dans les poubelles de l’histoire », c ‘est du portenawak!!!!!

Quelle relation y-a-t-il entre la connaissance du « Cid » de Corneille (dont l’ action se passe en Espagne) ou « le malade imaginaire » de Molière et « les poubelles de l’ histoire »? Ce sont des problématiques humaines qui sont décrites la plupart du temps et non pas des stratégies de guerre et/ou d’ Impérialisme menées par des « souverainNEs » dans lesquelles les « peuples » seraient impliqués……

Et pour cause, tu penses bien que les Rois, Reines et autres Condés n’ allaient pas laisser des plumitifs leur faire la Morale….

à l’ oubliette, tel était le destin du pamphlétaire qui s ‘ était « oublié ».

Alors, decidemment non! la « connaissance des Classiques » ne peut pas mener les CitoyenNEs à l’ Emancipation et l’ Autonomie auxquelLEs illes ont droit de par la constitution sanfraise et les deux déclarations des Droits de l’ Homme…..

Les langues évoluent, et la sanfraise n’ y fait pas exception, elle, qui a été forgée par les poètes, Rabelais Villon,etc…..s ‘est ENRICHIE de mots (phonèmes et morphèmes  ;)  ) venus de l’ Italien (Renaissance), de l’ Anglais, de l’ Allemand, Espagnol,Arabe, etc…. grâce aux Migrations successives d’ Individus OppriméEs par des BâaaaaaaaaaatardEs qui se croyaient au-dessus des autres, en une Hubrys démesurée que l’ Histoire officielle décrit comme Garante de la Liberté des « peuples » et qui ne fut dans tous les cas que d’ hénaurmes PILLAGES ET ESCLAVAGES DEGUISéS…..

le fait d’ ajouter un H à énorme ( et de remplacer le O par AU) ou d’ employer le pronom personnel masculin/féminin/pluriel « illes » est une liberté qui:

-d’ une part nous fait jouer sur les sens cachés des mots dans un but de narguer l’ autorité du dictionnaire des aca-demi-chiens à qui il reste à devenir des « chiens » entiers….,

-d’ autres part, fait appel à l’ intelligence et la complicité souriante des ceusses qui lisent…….

-d’ affirmer qu’ on est VivantEs dans l’ Humour qui est la politesse du désespoir…….

-et d’ enrichir la langue du Narquois, la langue verte des GueuZexS (pas facile celui-là), la Vraie langue du Peuple, l’ Argot, créée pour que les Bourges n’ y entravent queue-dalle…..et je me fous des Majuscules en début de phrase itou et pourquoi pas des lettrines tant qu’ on y est……?

Panique ta langue!!!

Farpaitement!

Farpaitement!

c ‘est le titre d’ un bon bouquin de Fabienne Hernandez….qui va vers la Multiculturalité, un concept qui tente de se rapprocher de l’ Apodictique et qui n’ a pour prétention que le « BIEN VIVRE ENSEMBLE »

et comme le dit mon pote « vieuxgrincheux » sur Libé:

KONSELEDIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIISEU!!!!!!!

Abraço do Sam

Solidarité avec les femmes kurdes en lutte !

Poster un commentaire


geneghys:

Enfin la Turquie lâche du lest…

Originally posted on Entre les lignes entre les mots:

Nous, 60 femmes de 18 pays d’Europe réunies à Donastia au Pays Basque à l’occasion de la Coordination européenne de la Marche Mondiale des Femmes, nous saluons la résistance des femmes kurdes de Kobane (Rojava), à la frontière de la Turquie et de la Syrie, où se développent entre Kurdes, Syriens, Arméniens, Yesidis, Arabes et Chechens des alternatives concrètes au système capitaliste, colonial et patriarcal dans une coexistence pacifique entre plusieurs religions et dans le respect d’un partage démocratique du leadership à tous les niveaux. Ce modèle alternatif est défendu par la résistance courageuse du YPG (Unités de Protection du Peuple) et YPJ (composé par les femmes).

Nous condamnons la violation des droits des femmes et des droits humains fondamentaux, ainsi que toutes les formes de fondamentalisme – religieux, ethniques ou politiques. Nous dénonçons l’augmentation des alliances avec les secteurs ultraconservateurs, y compris le fondamentalisme religieux, qui présentent le renforcement…

Voir l'original 187 mots de plus


6 Commentaires

Zemmour et Petain remis à leurs places de Fachos par Marc Weitzmann


Devant l’ ampleur que prennent les affabulations de Zemmour quant au Pétainisme, Marc Weitzmann est monté au créneau.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Weitzmann

Merci à Placide

Merci à Placide

Même si l’ écrivain a soutenu Sarkozy en 2007, sa charge contre Renaud Camus qu’ il accusa d’ antisémitisme dans les Inrockuptibles (voir le wiki) lui donne une raison historique d’ élargir la lutte ANTICONNERIE à Zemmour soutenu par Le Pen père dans ses affirmations sur le Pétainisme.

Même si les affirmations de Zemmour étaient exactes, pour reprendre les conclusions de Weitzmann, envoyer 29.000 juifs « étrangers » à l’ ABATTOIR dans des wagons à bestiaux (pour sauver les autres) ne fait ni chaud ni froid aux 2 abrutis, Zemmour et Le Pen.

C ‘est comme Madeleine Albright déclarant (voir notre colonne de droite) que « sacrifier 500.000 enfants irakiens ça valait le coup »…..

On est dans l’ Horreur Absolue

http://www.liberation.fr/societe/2014/10/10/le-petainisme-et-l-air-du-temps_1119271


4 Commentaires

TAFTA vulgarisé par Raoul Marc JENNAR pour mieux comprendre les enjeux dangereux


(Journée vidéo, mais on s’en fout, il fait froid et pas bô!)

Soufflé par Dom15

Conférence de deux heures sur le TAFTA organisée par le mouvement « Ensemble » à Villeneuve de Berg le 20 mars 2014 en Ardèche :

-

-
http://alternatifs0726.over-blog.com/…
Très instructive et accessible conférence sur une catastrophe à Voici un lien avec la Bio de cet homme au parcours et CV très complet et une liste de citations dans lesquelles il se retrouve :

http://www.jennar.fr/
Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. (Malraux)
La liberté, c’est d’abord la liberté de celui qui pense autrement. (Rosa Luxemburg)
Celui qui voit un problème, mais ne fait rien, fait aussi partie du problème. (Gandhi)
L’Histoire enseigne aux hommes la difficulté des grandes tâches et la lenteur des accomplissements, mais elle justifie l’indicible espoir. (Jaurès)
Nous savons très bien que la société capitaliste est la terre de l’iniquité et que nous ne sortirons de l’iniquité qu’en sortant du capitalisme. (Jaurès)
Entre le capital qui prétend au plus haut dividende et le travail qui s’efforce vers un plus haut salaire, il y a une guerre essentielle et permanente. (Jaurès)
Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; ce n’est pas de subir la loi du mensonge triomphant qui passe. (Jaurès)
Nous confions au monde la mission de bâtir l’avenir sur l’espoir que nous avons fait naître. (Danton)
Ceux qui sont prêts à sacrifier une liberté essentielle pour acheter une sécurité passagère ne méritent ni l’une, ni l’autre. (Benjamin Franklin)

Ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaînes. (Rosa Luxemburg)

http://le-ciel-nous-tombe-sur-la-tete…
https://plus.google.com/u/0/b/1114242…
https://twitter.com/AssociationLCNT
https://www.facebook.com/geoingenieri…


2 Commentaires

Cinécroque d’attac Paris 11, mardi 28 octobre à la Maison des métallos


Soufflé par Eva Lock Khua

Cinécroque

Mardi 28 octobre
à 19H30

Maison des métallos
94, rue Jean-Pierre Timbaud
(Métro Couronnes ou Parmentier, Bus 96 ou 46)

Jeu d’influences « Les Crises »
Un film de Luc Hermann et Gilles Bovon
2014 / France / 52 mn

 

Après notre Cinécroque de septembre « Jeu d’influences : les politiques », ce second volet nous montre comment, les stratèges de la communication, appelés en urgence par les entreprises ou les individus pris dans une tourmente médiatique, parviennent-ils à influencer les journalistes et, à travers eux, l’opinion publique ? Les exemples choisis pour ce film sont édifiants.

Cet épisode raconte de l’intérieur l’affaire Kerviel, avec la longue guerre de l’image entre les stratèges de la Société Générale et ceux qui ont conseillé le trader. D’autres, comme Ramzi Khiroun et Anne Hommel, ont sauvé le tennisman Richard Gasquet, empêtré dans une affaire de dopage à la cocaïne. Des agences d’influence arrivent aussi à faire émerger des débats de société pour le compte d’intérêts privés. Avec une ingénieuse campagne médiatique, financée en coulisses par les enseignes Leroy Merlin et Castorama, des communicants ont réussi à imposer au gouvernement de rouvrir le débat sur le travail du dimanche, mettant en scène des manifestations de salariés des magasins de bricolage. Une autre agence est parvenue à faire autoriser, contre l’avis du ministère de l’Intérieur, la commercialisation des avertisseurs de radar dans les voitures.

 

La projection sera suivie d’un débat en présence de Jules Giraudat, journaliste à l’Agence de presse « Première Ligne » et co-auteur du livre « Jeux d’influences ». Comme d’habitude l’entrée est gratuite et la soirée se terminera par un repas partagé garni par tous les participants.

Et pour celles et ceux qui ne peuvent pas se déplacer…

LA VIDEO

-

-


4 Commentaires

Manipulations dans l’histoire française – épisode 1


Série sur les manipulations politiques qui ont défrayé la chronique avec l’affaire Clearstream, ses manipulateurs en tous genres tel Imad Lahoud, les sociétés de presses – et – d’armements, la Chambre de compensation, jusqu’à la mafia italienne, en passant par le blanchiment d’argent sale, Al Qaïda, Oussama Ben Laden, l’histoire des frégates de Taïwan, Karachi, bref, un scénar comme on les aime, bien meilleur que « L’amour est dans le Pré » et « On n’est pas couché » !

C’est pourquoi je choisis de diffuser les six épisodes – un chaque jour – ces prochains jours, ceci afin de ne pas perdre le fil conducteur de cette longue enquête qui vaut son pesant de loukoums.

Les AZA/NI vous demandent de bien comprendre que cette longue enquête va montrer le montage des plus formidables manipulateurs de France et les journalistes ont beau cadré des visages d’ange avec un regard fort innocent, nous sommes en face de sociopathes qui savent très bien ce qu’il faut dire et ne pas dire pour rester le plus propre possible….et de filer la patate chaude à tel ou tel sous-fifre puisqu’en fin de compte, il en faudra bien un ou deux pour porter le chapeau.

Le terme « sociopathe » n’est pas choisi par zazard, car tout bon manipulateur se doit d’être sociopathe, savoir exactement quelle corde sensible il faut toucher, bref, montrer un visage Dr Jekill et cacher celui de Mister Hide…

Excellente série montée par des journalistes-investigateurs qui doivent en perdre leur latin, mais qui vont pouvoir démontrer, preuves à l’appui, comment l’exécutif va se permettre de créer une zone d’ombre qui est toujours d’actualité.

Pas trop de cacahuètes, ça fait grossir et….Vidéo

Au commencement, le troisième homme

-

-

desPipos les dés?


Poster un commentaire

racisme : Ebola a bon dos…


Originally posted on les échos de la gauchosphère:

hqdefault
.
« arrêtez la stigmatisation, je suis une libérienne, pas un virus ! »

Voir l'original

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 737 autres abonnés